Politique

Chantal Gomez, Lutte ouvrière : "Je veux être la voix de tous ceux qui sont en colère"

Par Isabelle Gaudin, France Bleu Isère mardi 29 avril 2014 à 8:30

L'Iséroise Chantal Gomez conduit la liste Lutte ouvrière pour les européennes dans le Sud-Est
L'Iséroise Chantal Gomez conduit la liste Lutte ouvrière pour les européennes dans le Sud-Est © Lutte ouvrière

Après les municipales, les Français sont à nouveau appelés aux urnes pour les élections européennes le 25 mai prochain. La France est divisée en huit circonscriptions dont le Sud-Est. Cette zone regroupe les régions Corse, Rhône-Alpes et Provence-Alpes-Côte-d'Azur. C'est l'Iséroise, Chantal Gomez qui conduit la liste de Lutte ouvrière dans le Sud-Est.

Chantal Gomez n'est pas nouvelle en politique. L'Echirolloise s'est déjà présentée notamment aux municipales dans sa commune. Elle était l'invité de France Bleu Isère ce mardi pour parler de sa candiature aux élections européennes du 25 mai prochain. Chantal Gomez conduit la liste de Lutte ouvrière dans la circonscription Sud-Est. "Cela permet à tous ceux qui sont en colère de s'exprimer et en étant présents pour ces élections, on montre qu'il y a une opposition ouvrière à ce gouvernement. "

Sur les sondages qui donnent le Front national en tête de ces élections européennes, Chantal Gomez est très claire : "Nous sommes à l'opposé du Front national. Le FN joue la division entre les travailleurs. " Et parmi les grands thèmes de campagne de LO, l'interdiction des licenciements. Chantal Gomez dénonce la gestion qui a été faite dans le dossier Alstom. "Derrière Alstom il y a Bouygues, l'une des plus riches familles de France. Il faudrait publier les comptes d'Alstom".

L'invité de la rédaction de France Bleu Isère

[
PARLEMENT EUROPEEN signature dossier
]( http://www.francebleu.fr/infos/les-elections-europeennes-2014-dans-le-sud-est-1507435)