Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Charente : Philippe Bouty très probablement futur président du Département

-
Par , France Bleu La Rochelle

Au lendemain du deuxième tour des élections départementales, remportées en Charente par la gauche, Philippe Bouty est très largement favori pour prendre la tête du conseil départemental. La nouvelle majorité l'a décidé ce lundi matin.

Philippe Bouty va prendre la tête du département de la Charente.
Philippe Bouty va prendre la tête du département de la Charente. © Radio France - Dylan Jaffrelot

La gauche a donc repris à la droite le conseil départemental de la Charente ce dimanche, à l'issue du deuxième tour des élections départementales. Il restait à savoir qui serait le nouveau président. La réponse est tombée ce lundi matin : ce sera Philippe Bouty. Ainsi en ont décidé les élus de la nouvelle majorité, une vingtaine de candidats de la gauche unie rassemblés à la mairie de Gond-Pontouvre. "C'est lui le plus légitime pour assumer cette responsabilité. Il est l'artisan du rassemblement de la gauche dans notre département", confie Jean-François Dauré, maire de La Couronne et conseiller départemental.

Il y a 99% de chance qu'il soit élu. - Jean-François Dauré

Pendant un temps, Nicole Bonnefoy avait évoqué son envie de présider le conseil départemental, mais cette fonction l'aurait obligé à abandonner son fauteuil de sénatrice. "Je suis déjà très utile en tant que sénatrice pour la Charente, déclare t-elle, de plus je ne me voyais pas être opposée à un ami." Et Nicole Bonnefoy n'a pas le choix : si elle veut rester sénatrice, elle ne pourra pas prétendre à un poste exécutif dans la nouvelle assemblée. Elle ne sera donc pas vice-présidente.

Nicole Bonnefoy jouera un rôle essentiel dans la nouvelle majorité. - Philippe Bouty

Même s'il est à l'heure actuelle le seul candidat à briguer la présidence du département, Philippe Bouty, président du CDC de Confolens, devra attendre ce jeudi matin, pour être officiellement nommé par les conseillers départementaux.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess