Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Elections à Charleville-Mézières : radiés malgré eux des listes, des électeurs n'ont pas pu voter

-
Par , France Bleu Champagne-Ardenne, France Bleu

Les listes électorales de Charleville-Mézières n'avaient pas été révisées depuis au moins une quinzaine d'années. La ville a procédé à un grand toilettage. Selon la municipalité, plusieurs centaines d'électeurs ont été radiés alors qu'ils vivent toujours là. Privés de vote aux élections du 20 juin.

Carte d'électeur - illustration
Carte d'électeur - illustration © Radio France - Antoine Balandra

À Charleville-Mézières, des électeurs n'ont pas pu voter au premier tour des élections régionales et départementales ce dimanche 20 juin parce qu'ils ont été radiés, malgré eux, des listes électorales. "Ça concerne 300 à 400 personnes", estime Quentin Clarin, adjoint au maire en charge de la citoyenneté. 

Au cours de l'année écoulée, la mairie a procédé à une révision de ses listes électorales. Un toilettage qui, malgré la réglementation, n'avait pas été fait depuis au moins une quinzaine d'années. Charleville-Mézières est ainsi passé de 29.194 électeurs inscrits en 2020 à 24.216 en 2021. 

Pour afficher ce contenu Facebook, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

"Sur les 4.200 électeurs radiés, on avait des électeurs censés être âgés de 120 et même 135 ans !", explique Quentin Clarin. Les mairies ne sont en effet pas toujours informées des décès survenus à l'étranger. 

Radiés malgré eux

Mais s'il était vraisemblablement nécessaire, ce grand nettoyage est allé un peu trop loin : 300 à 400 électeurs ont été rayés de la liste alors qu'ils vivent toujours à Charleville-Mézières. Ça concerne des personnes qui ont changé d'adresse, mais sont restées à Charleville-Mézières. 

Ça dégoûte ! En tant que citoyenne, je ne sens pas que j'ai pu exprimer ma voix - Anne-Hélène, électrice radiée à Charleville-Mézières

Anne-Hélène a ainsi découvert qu'elle n'était plus inscrite sur les listes électorales en se rendant au bureau de vote. Sa surprise fut d'autant plus grande qu'elle avait voté sans problème lors des municipales de 2020, alors qu'elle avait déjà déménagé

On s'attendait à des couacs - Quentin Clarin, adjoint au maire de Charleville-Mézières en charge de la citoyenneté 

Pourquoi ce couac ? 

Pour mettre à jour ses listes électorales, la ville de Charleville-Mézières a adressé des notifications par courrier aux habitants visés. Au bout de quatre courriers non distribués par la Poste, qui reviennent avec la mention "N'habite pas à l'adresse indiquée", on raye l'électeur. 

Un électeur qui change d'adresse, même s'il reste sur la commune de Charleville-Mézières, doit informer le service élections de la ville. Les électeurs radiés malgré eux ne pourront pas voter au second tour et devront s'inscrire en tant que nouveaux électeurs. Les services municipaux tentent de les recenser afin de les informer.

La révision des listes électorales se fera désormais chaque année à Charleville-Mézières. "Mais on l'accompagnera d'une campagne d'information", prévoit Quentin Clarin.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess