Passer au contenu

Le média
de la vie locale

Publicité
Logo France Bleu

Châteauroux : le maire Gil Avérous porte plainte après la diffusion de "tracts mensongers"

Par

Sur ses réseaux sociaux, le maire de Châteauroux Gil Avérous annonce qu'il a porté plainte après la diffusion de tracts "mensongers, diffamatoires et anonymes".

Gil Avérous, maire de Châteauroux et candidat à sa propre succession
Gil Avérous, maire de Châteauroux et candidat à sa propre succession © Radio France - Régis Hervé

Le maire de Châteauroux porte plainte. À deux semaines du premier tour des municipales, Gil Avérous a porté plainte pour diffamation après la diffusion de tracts "mensongers, diffamatoires et bien évidemment anonymes". Sur ces tracts, il est évoqué des "magouilles" lors de la vente de hangars dans la zone de la Martinerie, dont aurait bénéficié Gil Avérous. "S’il est de coutume de comparer et de critiquer les programmes des uns et des autres, je ne peux accepter les tracts mensongers, diffamatoires et bien évidemment anonymes, distribués ici et là en cette fin de semaine. J’ai déposé plainte pour diffamation devant le juge d’instruction afin que les coupables soient identifiés et jugés", écrit Gil Avérous sur ses réseaux sociaux.

Publicité
Logo France Bleu

"Dans cette campagne, mon équipe et moi avons toujours respecté les règles du débat démocratique. Il serait souhaitable que chacun s’impose ces principes dans l’intérêt des Castelroussins. J’irai jusqu’au bout dans cette affaire. Cela ne fait que renforcer ma détermination à me battre chaque jour pour servir Châteauroux et son Agglomération", ajoute le maire de Châteauroux, candidat à sa propre succession.

Gil Avérous a reçu le soutien public de plusieurs candidats à la mairie de Châteauroux. "Vous avez mon soutien contre les méthodes diffamatoires et malhonnêtes. La politique s'honore dans le débat de fonds et d'idées, même virulent (...) Il ne faut rien laisser passer", écrit Antoine Léaument, tête de liste de Châteauroux Citoyen sur Facebook. "Nous devons tous être à la hauteur du mandat que nous souhaitons exercer. C’est pour cette raison que je condamne très fermement toute campagne de dénigrement, de rumeurs ou de fake-news d’où qu’elle vienne", ajoute de son côté le candidat Antoine Bonneville. "Nous refusons toute campagne de dénigrement, nous condamnons fermement tout ce qui pourrait nuire au débat démocratique et ne ferait qu’éloigner encore plus les électeurs et les dégoûter de la politique", réagit Delphine Chambonneau, candidate "Châteauroux écologique et sociale".

Ma France : Économies d’énergie

Hausse généralisée du coût de la vie, risque de pénurie d’électricité ou de gaz, phénomènes climatiques extrêmes : ces crises bouleversent nos quotidiens, transforment nos modes de vie, nous poussent à dessiner les contours d’horizons nouveaux. Pour répondre à ces défis, France Bleu et Make.org lancent une grande consultation citoyenne autour des économies d’énergie. Prenez position sur ces solutions & proposez les vôtres !

Publicité
Logo France Bleu