Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Politique

Cher : le Front de Gauche ne renonce pas !

lundi 9 novembre 2015 à 6:00 Par Michel Benoît, France Bleu Berry

On connait la composition des listes départementales du front de gauche pour les élections régionales. Selon Nicolas Sansu, tête de liste régionale, ces listes incarnent la "gauche qui ne renonce pas".

La liste "Rassembler avec l'humain au Centre Val de Loire"
La liste "Rassembler avec l'humain au Centre Val de Loire" © Radio France - Michel Benoit

Bourges, France

Le Front de Gauche vient de présenter sa liste pour les régionales. C’est le député maire de Vierzon, Nicolas Sansu qui l’emmène au niveau régional. Michel Fradet dans l’Indre (conseiller régional sortant) , et François Dumon dans le Cher (vice-président à la jeunesse, aux sports et aux crédits européens). Une liste de rassemblement de la gauche qui ne renonce pas selon ses membres. Leur crédo : ne pas gérer la région au détriment du service aux habitants, comme le ferait selon la droite si elle venait aux commandes de la region Centre Val de Loire.

A noter la présence d’une militante écologiste, Marie-Josée Léchelon en 5eme position dans le Cher, alors que EELV présente sa propre liste.

Un sondage fin octobre (pour le compte de la Nouvelle République) crédite cette liste de 9 % des intentions de vote (c’est un 1,5 point de plus que le score réalisé en 2010). De quoi porter des ambitions assez fortes pour Nicolas Sansu, et ses colistiers qui rêvent d'inverser le rapport de force avec le parti socialiste en région Centre Val de Loire.

Francois Dumon, vice président sortant chargé des sports, de la jeunesse et des fonds européens, conduit la liste dans le Cher. Selon lui, si la droite s’empare de la région Centre Val de Loire, on peut s’attendre à des attaques en règle contre la culture ou même les lycées où il estime les réductions de postes à une centaine au cours des prochaines années.