Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Politique

Cherbourg : Jean Levallois candidat à la mairie

mardi 1 octobre 2013 à 17:38 Par Benoît Martin, France Bleu Cotentin

L'ex-conseiller municipal UMP, Jean Levallois, a annoncé ce mardi matin qu'il conduira une liste citoyenne, au dessus des partis pour l'élection municipale à Cherbourg en mars prochain.

Jean Levallois conduira une liste non partisane en compagnie de Régine Villedieu et Hervé Corbin aux municipales de 2014.
Jean Levallois conduira une liste non partisane en compagnie de Régine Villedieu et Hervé Corbin aux municipales de 2014. © Radio France - / Benoît Martin

Jean Levallois avait démissionné en décembre dernier du conseil municipal de Cherbourg et avait rendu en même temps sa carte de l'UMP, fatigué des querelles et des orientations de son parti. C'est fort du constat que les électeurs se détournent des partis pour tomber dans l'abstention ou le vote contestataire qu'il déclare aujourd'hui sa candidature.

Jean Levallois dispose du soutien des élus d'opposition Régine Villedieu et Hervé Corbin, ainsi que du ralliement du délégué départemental de l'UDI Nicolas Calluaud.

L'ambition de Jean Levallois, c'est de composer sa liste d'ici le mois de janvier. "J'appelle tous ceux qui veulent faire changer Cherbourg en dehors de toute logique partisane à nous rejoindre" , indique le désormais candidat au siège de maire. Cette candidature s'ajoute à celle de l'UMP David Margueritte sur la droite de l'équichier politique, néammoins, Jean Levallois qui compte séduire des électeurs, y compris à gauche, estime que l'heure de l'alternance a sonné après plusieurs décennies de pouvoir de gauche à Cherbourg-Octeville.

Dans un jeu de "politique fiction" auquel il a accepté de se livrer, Jean Levallois a indiqué qu'il ne donnerait aucune consigne de vote entre la liste de l'UMP et celle du PS s'il devait être éliminé lors du premier tour de l'élection. Il exclut par ailleurs toute fusion de sa liste avec une autre liste en cas de qualification pour le second tour.

Jean Levallois, par ailleurs éditorialiste à la Presse de la Manche, a indiqué cesser immédiatement sa collaboration au quotidien.

 

 

 

Jean Levallois pour une candidature citoyenne