Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Politique
Dossier : Chiffre du jour

Chiffre du jour - Municipales : 35 personnes seront élues à Carpentras

- Mis à jour le -
Par , France Bleu Vaucluse

À l'issue des élections municipales, les habitants de Carpentras vont choisir 35 élus : le ou la maire, ses adjoints et ses conseillers municipaux. Gros plan sur la capitale du Comtat venaissin à l'occasion du premier débat sur France Bleu Vaucluse, ce mercredi 15 janvier.

Photo d'illustration
Photo d'illustration © Radio France - Romain Berchet

Carpentras, France

À deux mois pile du premier tour des municipales, le dimanche 15 mars 2020, France Bleu Vaucluse se lance dans la campagne. Votre radio organise le premier débat et c'est Carpentras qui ouvre le bal. De 19h à 20h, ce mercredi 15 janvier, Daniel Morin reçoit les cinq candidats déclarés. 

À l'issue du second tour, le 22 mars, 35 personnes seront élues à Carpentras : le ou la maire, ses 10 adjoints et ses 24 conseillers municipaux, qu'ils soient issus de la majorité ou de l'opposition. Une partie sera également élue à la COVE, comme conseillers communautaires. Ils auront alors à prendre des décisions pour aménager le territoire de tout le Comtat venaissin, soit 25 communes et 70.000 habitants.  

Une participation élevée en 2014 

À Carpentras, environ 19.000 électeurs sont appelés aux urnes, pour précisément 29.144 habitants. Ces électeurs se déplacent massivement aux urnes pour les municipales. Lors du scrutin précédent, en 2014, la participation a atteint 66% au premier tour, et 71% au second tour, pour un scrutin sous forme de triangulaire. Francis Adolphe, candidat de l'union des gauches en est sorti vainqueur mais il a démissionné en 2018 après avoir été condamné par la justice. Il affrontait Hervé de Lépinau, candidat Front national et Julien Aubert à droite, devenu depuis député.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu