Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Le plan Alerte enlèvement déclenché dans les Vosges pour retrouver Mia, une fillette de 8 ans enlevée par trois hommes
Dossier : Journée internationale des droits des femmes, le 8 mars

Chiffre du jour : 37 femmes maires en Vaucluse depuis 2020

-
Par , France Bleu Vaucluse

La parité progresse doucement mais sûrement en Vaucluse : 37 femmes sont maires depuis 2020 contre 21 en 2014. Cécile Helle et Dominique Santoni ont notamment été réélues à la tête d'Avignon et d'Apt. En revanche, au Parlement ou dans les intercommunalités cela bouge plus doucement.

La mairie d'Apt
La mairie d'Apt © Radio France - Philippe Paupert

Ce lundi 8 mars, c'est la journée internationale des droits des femmes, et France Bleu Vaucluse s'arrête sur un chiffre : 37. C'est le nombre de femmes maires en Vaucluse. Depuis les dernières élections de mars 2020 l'an dernier, ce chiffre a quasiment doublé car auparavant il y avait 22 femmes maires dans le département. Parmi les plus emblématiques : Cécile Helle a été réélue à la mairie d'Avignon, la ville la plus importante de Vaucluse et Dominique Santoni, à la tête d'Apt, elle aussi réélue. Mais il y a eu aussi des départs, par exemple à Bollène, Marie-Claude Bompard a laissé la place à Anthony Zilio. 

Près d'un édile sur quatre est une femme

Il y a aujourd'hui 37 femmes maires sur 151 communes au total, cela veut dire que près d'un édile sur quatre est une femme, 24,5% précisément, alors qu'avant 2020, le Vaucluse n'était pas très bon élève comparé à d'autres. À présent, le département du Vaucluse est à presque cinq points au dessus de la moyenne nationale qui est à 19,8%.

Intercommunalités et Parlement plus à la traîne

Au niveau des intercommunalités cela bouge en revanche peu : zéro femme à la tête des 10 communautés de communes du Vaucluse et une seule sur les trois communautés d'agglomération. Il s'agit de Jacqueline Bouyac, qui a été élue l'an dernier à la tête de la Communauté d'agglomération Ventoux-Comtat Venaissin (la COVE), dans le secteur de Carpentras. 

Du coté du Parlement, on compte trois députées sur huit élus. Mais seule Brune Poirson (LREM) a été élue directement si l'on peut dire puisque Souad Zitouni (LREM) a remplacé Jean-Francois Cesarini mort l'an dernier, et Marie-France Lorho (Ligue du Sud) est la suppléante de Jacques Bompard ; le maire d'Orange a du laisser sa place pour cause de cumul de mandats. Au Sénat, il n'y a aucune femme pour représenter le Vaucluse.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess