Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Politique DOSSIER : Les élections européennes 2019

Chiffre du jour : 4 562 bulletins blancs comptabilisés en Vaucluse pour les élections européennes

-
Par , France Bleu Vaucluse

On parle beaucoup de la participation, des vainqueurs et des perdants de ce scrutin européen. Mais les électeurs se sont aussi exprimés à travers le vote blanc. En Vaucluse, 4.562 bulletins blancs ont été dépouillés, sur 206.000 votants.

Photo d'illustration
Photo d'illustration © Maxppp - Baziz Chibane

Département Vaucluse, France

Malgré la présence de 34 listes, tous les électeurs n'ont pas trouvé leur candidat. En Vaucluse, 4.562 bulletins blancs ont été comptabilisés. Rappelons d'abord qu'il y a une différence importante entre un vote blanc et un vote nul. Le vote nul correspond à un bulletin déchiré ou annoté et il n'est pas pris en compte dans le résultat de l'élection. 4.169 bulletins nuls ont été déposés dans les urnes contre 2.305 en 2014 en Vaucluse. 

Comptabilisé mais pas pris en compte 

À l'inverse, un bulletin est blanc quand on glisse un papier blanc dans l'enveloppe ou quand on dépose une enveloppe vide dans l'urne. Depuis 2014, le vote blanc est pris en compte dans le résultat de l'élection. On en dénombre donc cette fois ci 4.562 en Vaucluse contre 4.605 en 2014.  

Les bulletins bancs sont comptabilisés séparément parce qu'ils veulent dire quelque chose. L'électeur a fait son devoir, il s'est rendu au bureau de vote, il ne s'est pas abstenu mais il a refusé de choisir entre les différents candidats en lice. Il a donc voulu envoyer un message aux candidats et aux partis en présence. Comptabilisés mais pas prix en compte dans les suffrages exprimés (qui permettent de classer les candidats), ils ne pèsent donc pas dans le résultat final. Une proposition de loi avait été déposée en 2012 pour faire reconnaître le vote blanc comme un acte citoyen. S'il était considéré comme un suffrage exprimé cela ferait baisser le taux d'abstention. C'était aussi une des revendications du mouvement des gilets jaunes.