Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Chiffre du jour

Chiffre du jour : dans 48 communes de Vaucluse, une ou deux listes seulement s'affrontent aux municipales

-
Par , France Bleu Vaucluse

Dans 48 communes de Vaucluse, il n'y aura peut-être pas besoin de second tour pour les élections municipales. Une ou deux listes seulement s'affrontent. Le ou la maire, ses adjoints et ses conseilleurs pourraient être élus dès le premier tour.

Photo d'illustration
Photo d'illustration © Radio France - Cécile Quéguiner

Dès ce dimanche, au soir du premier tour des municipales, 48 communes pourraient élire leur maire dans le département de Vaucluse. Pour 34 de ces communes, deux listes seulement s'affrontent. À moins d'une égalité parfaite au bulletin près, il n'y aura pas besoin d'un deuxième tour. Pour les 14 communes restantes, les électeurs n'auront pas le choix si ce n'est celui de l'abstention ou du vote blanc, puisqu'une seule liste se présente à eux. 

Une ou deux listes en présence, c'est surtout le cas dans de petits villages : Lagnes, La Motte-d'Aigues, Entrechaux ou encore Ansouis. Mais d'autres communes plus peuplées, comme Vaison-la-Romaine ou Pernes-les-Fontaines ne voient s'affronter que deux listes.   

À l'inverse, on se bouscule au portillon dans les plus grandes villes du département. C'est à Avignon qu'on compte le plus de listes : huit officielles. Puis vient Orange avec six listes et Carpentras ou Cavaillon avec cinq. 

Des règles différentes selon la taille des communes 

On rappelle comment fonctionne le scrutin pour les communes de moins de 1.000 habitants : un bulletin de vote comprend plusieurs noms qu'il est possible de rayer, de panacher. Pour remporter un siège, il faut avoir obtenu la majorité absolue des suffrages exprimés et un quart des voix des électeurs inscrits. Si tous les postes ne sont pas pourvus, il faut organiser un second tour, avec élection à majorité relative.   

Dans les communes de plus de 1.000 habitants, les listes ne peuvent pas être modifiées. La liste qui arrive en tête au premier ou au second tour obtient la moitié des sièges. Le reste est distribué proportionnellement entre les listes qui obtiennent plus de 5%. Si une liste obtient plus de 10%, alors elle peut se maintenir au second tour. Ce qui explique pourquoi les triangulaires voire quadrangulaires sont nombreuses.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu