Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Chiffre du jour

Chiffre du jour : 50 femmes têtes de liste aux élections municipales en Vaucluse

-
Par , France Bleu Vaucluse

Dans le Vaucluse, cinquante femmes conduisent des listes pour les élections municipales les 15 et 22 mars. Cela représente moins d'un quart des candidatures dans le département.

Encore peu de femmes têtes de listes lors des élections municipales
Encore peu de femmes têtes de listes lors des élections municipales © Radio France - Lagain Aurelie

Dans notre département, sur les 215 listes déposées en préfecture pour les prochaines élections municipales, cinquante sont conduites par des femmes. Cela représente 23% des candidatures. C'est une proportion qui s'approche de celle constatée au niveau national, puisqu'en France cette année, 21% des candidats... sont des candidatEs. 

C'est loin d'être satisfaisant, pour les associations de défense des droits des femmes. Même si c'est toujours mieux que lors du dernier scrutin, en 2014, où on comptait seulement 15% de femmes têtes de listes.

Sans surprise, c'est à Avignon qu'on compte le plus de candidates, avec trois femmes têtes de liste. Mais c'est aussi dans la ville-centre qu'il y a le plus de prétendants à la mairie (8 au total). Le ratio reste donc... médiocre.  Il y a quand même des exceptions, dans le département : des communes où il n'y a QUE des femmes en lice : c'est le cas à Cabrières où les deux listes en présence sont emmenées par des femmes. Même scénario à Uchaux : deux femmes pour deux listes.

Il y a aussi des villes qui comptent plus de candidates que de candidats : Gargas, Lauris, et Violès où on compte à chaque fois deux candidates pour un candidat. Mais ça reste des exceptions, puisqu'on compte également dans le Vaucluse 47 communes où il n'y a aucune femme tête de liste. La bataille des municipales se passe avant tout entre candidats hommes. On est donc encore loin de la parité en politique.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess