Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Politique DOSSIER : Les élections européennes 2019

Chiffre du jour : 89% de taux de participation pour les Européennes à la prison du Pontet

-
Par , France Bleu Vaucluse

Alors que les Français s'apprêtent à voter ce dimanche, les détenus sont déjà passés aux urnes. Au centre pénitentiaire du Pontet, le taux de participation est très élevé, à 89%. Sur les 105 détenus qui ont le droit de vote, 94 se sont exprimés.

Le centre pénitentiaire du Pontet (Vaucluse)
Le centre pénitentiaire du Pontet (Vaucluse) © Radio France - Jean-Pierre Burlet

Le Pontet, France

Alors que vous réfléchissez peut-être au candidat que vous choisirez ce dimanche pour les élections européennes, les détenus de la prison du Pontet ont déjà voté. Ils se sont déplacés en masse, ce lundi. Le taux de participation monte à 89%. C'est une première, permise par une modification de la loi. Jusque-là, les détenus qui n'étaient pas déchus de leurs droits civiques pouvaient voter, mais uniquement par procuration ou lors d'une permission de sortie. Résultat, le taux de participation était très faible. Cette fois, des isoloirs et des urnes ont été installés dans les prisons.

Les détenus ont saisi cette nouvelle possibilité 

Au Pontet, dans le détail, sur les 774 détenus, 105 qui ont le droit de vote et sont inscrits sur les listes électorales. Quatre-vingt quatorze d'entre eux ont glissé un bulletin dans l'urne. C'est énorme, on atteint donc le taux de 89% de participation, alors que celle-ci s'annonce très faible en France dimanche. Il s'agit en fait d'un vote par correspondance. L'ensemble des enveloppes est envoyé au ministère de la justice à Paris et dépouillé ce dimanche. Les résultats seront communiqués aux détenus dans les jours suivants.

Le directeur de la prison s'en félicite. Dieudonné Mbeleg estime qu'"à partir du moment où on donne un droit aux détenus, ils l'exercent". En février, la garde des Sceaux, Nicole Belloubet s'est déplacé à la prison du Pontet lors du grand débat. À ce moment là, elle leur a appris qu'ils pourraient voter, puis le personnel de la prison a beaucoup communiqué sur la question. Les détenus n'ont pas laissé passer l'occasion de s'exprimer.