Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Mort de Jacques Chirac

Mort de Jacques Chirac : Julien Sanchez salue la "bête politique" et le "Gaulois"

-
Par , France Bleu Gard Lozère

Le maire RN de Beaucaire (Gard) Julien Sanchez admire "l'animal politique" qu'était Jacques Chirac

Jean-Pierre Fuster, Yoann Gillet et Julien Sanchez en visite dans le quartier Pissevin, à Nîmes
Jean-Pierre Fuster, Yoann Gillet et Julien Sanchez en visite dans le quartier Pissevin, à Nîmes © Radio France - Philippe Thomain

Porte-parole du Rassemblement national depuis 2017, Julien Sanchez est également maire de Beaucaire et président du groupe RN au conseil régional d'Occitanie. Il témoigne d'une certaine forme d'admiration pour Jacques Chirac, pour l'homme politique en tout cas : "C'était un fin tacticien, un fin stratège : il l'a montré en 2002 face à Jean-Marie Le Pen. Il a aussi eu le courage de dire non à la guerre en Irak, il s'y est opposé. C'était aussi un Gaulois, quelqu'un qui aimait la France, la ruralité, l'Outre-mer."

"C'est vrai qu'il aura été un de ceux qui auront empêché les alliances entre la droite et le Front national. On se souvient de ses consignes, de ses mots d'ordre assez clairs et assez brutaux. Maintenant, il a été aussi le président de tous les Français, il est temps de lui rendre hommage." (Julien Sanchez, maire RN de Beaucaire)

Choix de la station

À venir dansDanssecondess