Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Politique

Municipales à Gien : le maire, Christian Bouleau, candidat à sa succession

-
Par , France Bleu Orléans

Le maire de Gien se lance dans la bataille des élections municipales de mars 2020. Christian Bouleau a officialisé, ce mercredi, sa candidature à un nouveau mandat à la tête de la cinquième ville du Loiret. Il revendique son appartenance LR et conduira une liste Divers droite.

Christian Bouleau, maire sortant de Gien et candidat pour 2020
Christian Bouleau, maire sortant de Gien et candidat pour 2020 - Lydie Lahaix

Gien, France

Fin du suspense à Gien, le maire Christian Bouleau est candidat à sa succession. Elu en 2014, il brigue aujourd'hui un deuxième mandat à la tête de la ville de 15.000 habitants. "J'ai longuement réfléchi dit-il car c'est aussi une décision familiale mais j'aime bien finir les choses et beaucoup de gens me disent, tu ne peux pas t'arrêter là ". 

Christian Bouleau ajoute qu'il part en campagne avec "beaucoup d'envie et dans un esprit de continuité, 6 ans c'est très court, je ne veux pas terminer sur quelque chose d'inachevé , je veux pérenniser ce qui a été enclenché".

3e candidat à se déclarer

Christian Bouleau est le troisième candidat à se déclarer après l'écologiste Christelle de Crémiers, élue municipale d'opposition et vice-présidente au Conseil régional, et après son actuel premier adjoint Francis Cammal, également vice-président de la communauté de communes du Giennois. 

Face à ces deux adversaires sans étiquette politique pour cette élection locale, Christian Bouleau a choisi d'afficher clairement la couleur, "je revendique à titre personnel mon étiquette LR (Les Républicains) car cela fait assez longtemps que j'y suis, tout le monde le sait. Dans ma liste j'ai des Modem, des UDI et des gens qui ne font pas de politique, qui sont simplement intéressés par la vie de leur cité, mais collectivement nous nous sommes mis d'accord pour revendiquer une étiquette divers droite". 

Et Christian Bouleau conclue "la liste est constituée depuis plusieurs semaines, les 33 noms seront dévoilés mi-janvier, nous sommes en ordre de marche". D'ici là les Giennois vont découvrir ces jours-ci sa lettre de campagne, intitulée "Une volonté, une équipe, un projet". Editée à 8000 exemplaires, elle est distribuée dans les boites aux lettres.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu