Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Politique

Christian Estrosi veut représenter "tous les Niçois" s'il se représente aux municipales

lundi 15 avril 2019 à 10:29 Par Marion Chantreau, France Bleu Azur

Le maire de Nice, Christian Estrosi, était notre invité sur France Bleu Azur ce lundi matin. Il n'est pas encore officiellement candidat à sa réélection aux municipales de 2020 à Nice, mais espère "rassembler tous les Niçois" le moment venu.

Christian Estrosi, le maire de Nice
Christian Estrosi, le maire de Nice © Radio France - Fabien Fourel

Nice, France

Christian Estrosi se présente comme le maire de "tous les Niçois", même s'il rappelle son appartenance aux Républicains, il "n'administre pas la ville au nom d'un parti politique, et sur sa liste il a toujours regroupé des personnes d'horizons divers", prévient-il. A un an des élections municipales, Christian Estrosi  rappelle qu'il "a tendu la main à Eric Ciotti", son principal challenger attendu. Les derniers sondages concernant les municipales les donnent au coude à coude, le maire sortant en tête. Pour Christian Estrosi, "on est plus fort dans l'unité". 

Christian Estrosi, le maire de Nice

"Il faut redonner la parole aux Français par référendum"

Christian Estrosi espère qu'Emmanuel Macron ce lundi soir fera des annonces pour que l'on "redonne la parole aux Français sur des questions institutionnelles, économiques et sociales." Il souhaite "une baisse d'impôt sur le revenu pour les plus modestes, mais un impôt payé par tous, même 5 euros symboliques."  Christian Estrosi est aussi favorable à une  indexation des petites retraites sur coût de la vie. 

L'affaire Geneviève Legay : "Je redis mon soutien aux policiers"

A la question y a-t-il eu des erreurs, des manquements, dans la gestion de l'affaire de Geneviève Legay, de la part des autorités préfectorale ou judiciaire, Christian Estrosi laisse l'enquête avancer : "le préfet a su répondre à la gestion des manifestations. Je redis toute ma compassion à cette manifestante blessée, mais les forces de l'ordre font aussi un travail difficile depuis des mois et je leur redis mon soutien."