Infos

Christian Estrosi : trois mois pour tout changer

Par France Bleu Azur, Lisa Melia et France Bleu Provence, France Bleu Azur et France Bleu Provence vendredi 8 janvier 2016 à 20:04

Christian Estrosi, pendant les vœux de la région
Christian Estrosi, pendant les vœux de la région © Maxppp

Le nouveau président du conseil régional de Provence-Alpes-Côte-d'Azur a présenté 12 mesures pour la région. Et l'ancien ministre veut aller vite : il se donne 100 jours pour les mettre en oeuvre.

Un plan pour lutter contre le chômage et pourvoir les 25 000 offres d'emplois qui ne trouvent pas preneurs dans la région, un plan pour dynamiser la formation et l'apprentissage, un plan pour développer les entreprises régionales avec un fond dédié... Christian Estrosi a détaillé ses projets et ses mesures pour la région dont il a pris la tête.

Parmi ses chevaux de bataille : la baisse du budget de fonctionnement du conseil régional. "Je me suis engagé à faire baisser de 25% le fonctionnement et je m'y tiendrai, promet l'actuel maire de Nice. En trois semaines, nous avons déjà économisé trois millions d'euros."

5 millions d'euros d'économie, annonce Christian Estrosi

Autre promesse : la création d'une "conférence régionale" qui réunira la gauche et la société civile. Christian Estrosi s'y était engagé après sa victoire, pour permettre à la gauche d'avoir une voix dans la région. Entre les deux tours, les candidats socialistes s'étaient retirés de la course pour lui permettre de battre la liste Front national de Marion Maréchal-Le Pen.

Les trois anciens présidents de la région, les socialistes Michel Vauzelle et Michel Pezet et le Républicain Jean-Claud Gaudin, qui avaient pour mission d'installer cette conférence, ont suggéré d'intégrer des membres de la société civile, des représentants du monde de la culture, de l'économie, mais aussi des cultes à cette conférence. Sa composition exacte devrait être précisée le 29 janvier prochain, lors d'une séance plénière de l'assemblée régionale.

Partager sur :