Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Politique

Christian Frémont, ancien directeur de cabinet de Nicolas Sarkozy et originaire de Dordogne, est décédé

dimanche 3 août 2014 à 15:34 Par Martin Cotta, France Bleu Périgord

Natif de Champagnac-de-Belair, Christian Frémont était le bras droit de Nicolas Sarkozy entre 2008 et 2012 à l'Elysée. Préfet de l'Ariège, de l'Aquitaine et des Bouches-du-Rhône, le Périgourdin était un énarque reconnu pour sa ténacité et sa droiture.

Christian Frémont (à gauche) avec Nicolas Sarkozy à l'Elysée
Christian Frémont (à gauche) avec Nicolas Sarkozy à l'Elysée © Reuters

C'est un homme qui savait dire non aux hommes politiques. Et même au Président de la République entre 2008 et 2012, un certain Nicolas Sarkozy. "Je l'ai vu lui refuser certaines nominations. Il ne lâchait rien et en plus il argumentait de façon très intelligente " explique Jérôme Peyrat le patron de l'UMP en Dordogne qui l'a connu en tant que directeur des stages à l'ENA, poste que Christian Frémont a occupé pendant 10 ans.

Ce dernier a d'ailleurs eu un rôle de tremplin dans la carrière politique du secrétaire départementale de l'UMP. Jérôme Peyrat raconte avec le sourire : "A l'ENA l'usage voulait que les élèves, à la fin du cursus, aillent faire un stage dans les préfectures de province. Christian Frémont me voit donc arriver, moi fils d'agricuteur de la Roque-Gageac, et me répond qu'il ne m'enverra pas à la campagne puisque j'en viens. J'étais presque encore couvert de boue (rires). Résultat, il m'a envoyé en ambassade en Turquie à Ankara !" explique Jérôme Peyrat.

"A l'ENA l'usage voulait que les élèves, à la fin du cursus, aillent faire un stage dans les préfectures de province. Christian Frémont me voit donc arriver, moi fils d'agricuteur de la Roque-Gageac, et me répond qu'il ne m'enverra pas à la campagne puisque j'en viens. J'étais presque encore couvert de boue (rires). Résultat il m'a envoyé en ambassade en Turquie à Ankara !" — Jérôme Peyrat, le Président de l'UMP en Dordogne**

Christian Frémont était non seulement proche de Nicolas Sarkozy mais aussi de Bernard Squarcini, à l'époque directeur central du renseignement intérieur. Les deux hommes se croisaient régulièrement alors que Christian Frémont occupait les postes successifs de Préfet de l'Ariège, du Finistère, du Pas-de-Calais, de l'Aquitaine et des Bouches-du-Rhône.

A la fin du mandat de Nicolas Sarkozy, l'UMP a proposé plusieurs fois à Christian Frémont d'être candidat à la mairie de Périgueux mais l'homme, qui aurait eu 73 ans, a toujours refusé expliquant que "c'était trop tard". Christian Frémont retournait régulièrement en Dordogne dans sa maison familiale à Champagnac-de-Belair. Il est décédé dans la nuit de samedi à dimanche d'un cancer à Paris.

 

"Sympathie, simplicité et bonheur"

Christian Frémont l'homme qui savait dire non