Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Christian Poncelet, ancien président du Sénat et ancien maire de Remiremont, est mort à 92 ans

- Mis à jour le -
Par , France Bleu Sud Lorraine, France Bleu Lorraine Nord, France Bleu

L'ancien président du Sénat et ancien maire de Remiremont (Vosges), Christian Poncelet, est décédé cette nuit, à l'âge de 92 ans. Après plus de 50 ans de vie politique, ce gaulliste s'était retiré depuis quelques années dans un Ehpad.

Christian Poncelet est mort la nuit du 10 au 11 septembre à l'âge de 92 ans.
Christian Poncelet est mort la nuit du 10 au 11 septembre à l'âge de 92 ans. © AFP - LIONEL BONAVENTURE

Christian Poncelet, ancien président du Sénat et ancien-maire de Remiremont, s'est éteint à l’hôpital dans la nuit de jeudi à vendredi, à l'âge de 92 ans. Né le 24 mars 1928 à Blaise, dans les Ardennes, dans une famille modeste, Christian Poncelet était passé par tous les postes clés de la politique, qu'il avait quittée en 2015, après plus de 50 ans de vie publique. 

Selon le décompte du  journal Le Monde, Christian Poncelet a cumulé, à lui seul, 150 ans de mandats électifs. Dix-huit élections, dix-huit victoires : un record. Elu pour la première fois député des Vosges en 1962, cette figure du gaullisme a aussi été conseiller général, conseiller régional, sénateur, secrétaire d'Etat sous Georges Pompidou et Valéry Giscard d'Estaing, président du conseil départemental des Vosges et président du Sénat, pendant dix ans (de 1998 à 2008). 

Adieu Président, adieu "Ponpon" - Jean Hingray, maire de Remiremont, l'ancienne ville de Christian Poncelet

Christian Poncelet était résident à l'Ehpad l'Accueil de Remiremont depuis quelques années. Jean Hingray, l'actuel maire de la commune vosgienne, lui rend hommage. "Comme beaucoup de Romarimontains et de Vosgiens, je suis empreint d'une immense tristesse en apprenant le décès du président Poncelet", exprime-t-il dans un communiqué. 

Christian Poncelet avait été maire de Remiremont de 1983 à 2001. "D'avoir eu l'immense chance de le connaître et le côtoyer, je retiens son extrême simplicité. (...) Adieu Président, adieu 'Ponpon', ajoute Jean Hingray. Ce vendredi matin, les drapeaux ont été mis en berne devant la mairie de Remiremont. "Ponpon", c'était le surnom adopté par ceux qui le côtoyaient et qui saluent "un homme passionné", "un humaniste", capable aussi de colères homériques. 

Christian Poncelet, en 2001, dans sa mairie de Remiremont (Vosges).
Christian Poncelet, en 2001, dans sa mairie de Remiremont (Vosges). © AFP - DAMIEN MEYER

Elu conseiller général des Vosges, il a présidé le département pendant près de 40 ans.

Dix ans à la présidence du Sénat

Christian Poncelet, qui se décrivait volontiers comme "un Européen convaincu et un gaulliste fidèle", a servi comme secrétaire d'Etat dans trois gouvernements, enchaînant le Budget puis les Relations avec le Parlement après les Affaires sociales et la Fonction publique. 

Il entre au Sénat en 1977 et prend la présidence de la haute assemblée en 1998. Pendant dix ans, il s'attache à moderniser l'institution et à la défendre contre ceux qui la jugent archaïque. Avec la réforme du Sénat votée en 2003, l'âge d'éligibilité des sénateurs baisse de 35 à 30 ans et le mandat est progressivement réduit de de neuf à six ans. Il ouvre aussi le Sénat à la société civile, avec les expositions photographiques sur les grilles du jardin du Luxembourg.

En 2008, l'actuel président Gérard Larcher lui succède. "Ses concitoyens de Remiremont se souviennent du maire accessible et attentif qu'il fut", a-t-il réagi. Bruno Retailleau, président du groupe Les Républicains au Sénat, salue le parcours politique "impressionnant" et "l'homme passionné par la France".

Christian Poncelet n'a pas échappé à certaines polémiques : sur le train de vie du Sénat en général et sur l'appartement de 200 m2 mis à sa disposition à vie par l'institution dans le prestigieux VIe arrondissement de Paris. Il a dû y renoncer.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess