Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Politique

Le porte-parole du gouvernement Christophe Castaner annonce sa candidature à la direction de La République En Marche

mercredi 25 octobre 2017 à 8:03 Par Julien Baldacchino, France Bleu

Le secrétaire d'Etat et porte-parole du gouvernement annonce ce mercredi matin sa candidature à la tête du mouvement La République En Marche. Mais il ne quitte pas, pour l'heure, ses fonctions au gouvernement. L'élection aura lieu le 18 novembre.

Christophe Castaner, actuel porte-parole du gouvernement
Christophe Castaner, actuel porte-parole du gouvernement © AFP - Ludovic Marin

Christophe Castaner reste au gouvernement, mais brigue la tête de la République en Marche : le secrétaire d'Etat et porte-parole du gouvernement a annoncé ce mercredi sur RTL sa candidature à la présidence du parti fondé par Emmanuel Macron. "C'est un challenge extraordinaire, il faut arriver à construire un mouvement politique différent de ceux que nous avons construits", a-t-il expliqué. "On ne s'est jamais posé la question de faire mieux, on s'est posé la question de faire différemment", explique-t-il.

"J'ai échangé avec Emmanuel Macron et Edouard Philippe", assure Christophe Castaner, expliquant qu'il n'était pas question d'une "désignation" par le président. Mais dès mardi soir, plusieurs médias affirmaient que la décision avait été scellée quelques heures plus tôt à l'Elysée, lors d'un dîner au cours duquel le chef de l'Etat a convaincu Christophe Castaner de postuler à ces fonctions de "délégué général", le premier que connaîtra le jeune mouvement politique.

"Les candidatures sont ouvertes"

En cas d'élection, Christophe Castaner affirme qu'il ne restera probablement porte-parole, car "le porte-parole ne peut pas être le représentant d'un des mouvements politiques de la majorité", mais n'écarte pas la possibilité de rester au gouvernement : "La fonction de délégué général de LREM est une fonction bénévole, qui implique de toute façon d'avoir une autre activité", explique-t-il, sans préciser de quelle activité (ministre ou député) il s'agirait.

"Je garderai ma responsabilité ministérielle tant que le président de la République et le Premier ministre m'en confient la responsabilité. Nous aurons cet échange si je suis élu à la tête de LREM".

Son élection est plus que probable : Christophe Castaner est pour l'instant l'unique candidat à ces fonctions. "Les candidatures sont ouvertes, moi je n'ai pas encore déposé la mienne", explique Christophe Castaner, qui assure que d'autres candidatures pourraient arriver d'ici au 2 novembre, date limite fixée pour le dépôt des dossiers de parrainages. C'est une convention, organisée le 18 novembre à Lyon, qui élira le délégué général du mouvement.