Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Politique

Christophe Langouët se lance dans la bataille des législatives

lundi 27 mars 2017 à 20:07 Par Marion Dambielle-Arribagé, France Bleu Mayenne

Le maire de Cossé-le-Vivien est candidat sur la 2ème circonscription de la Mayenne. Il espère décrocher l'investiture du mouvement "En Marche", d'Emmanuel Macron.

Christophe Langouët
Christophe Langouët © Radio France

Cossé-le-Vivien, France

C'est en fin d'année dernière que Christophe Langouët a pris la décision de se présenter aux élections législatives sur la 2ème circonscription. Une suite logique dans son engagement, explique-t-il. Christophe Langouët est entré en politique en 2008 en devenant adjoint au maire, puis il a été élu à la tête de la commune en 2014. Il est également conseiller départemental (depuis 2015) et vice-président de la communauté de communes du Pays de Craon.

Agé de 51 ans, jamais encarté dans un parti politique, il travaille dans un établissement scolaire privé lavallois (comme cadre d'éducation, soit l'équivalent du CPE, Conseiller Principal d'Education, dans le public).

Il espère obtenir l'investiture d'"En Marche"

Christophe Langouët pensait au départ se présenter sans étiquette. Puis, en début d'année, il a été sollicité par le mouvement "En Marche", fondé par Emmanuel Macron, afin de participer à l'une de leurs réunions publiques. Convaincu, il a alors décidé de demander l'investiture d'"En Marche". "Je me retrouve dans les valeurs d'Emmanuel Macron, en terme de transparence, de renouvellement de la vie politique, en terme d'écoute, de débat, de refus du clivage gauche/droite", explique-t-il .Le maire de Cossé-le-Vivien a d'ailleurs accordé son parrainage à Emmanuel Macron en vue de la présidentielle.

Mais pour savoir s'il pourra se présenter sous cette étiquette, Christophe Langouët va encore devoir patienter un peu : le parti a annoncé qu'il n'attribuerait ses investitures qu'à l'issue du 2nd tour de la présidentielle, pas avant...