Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Cité internationale de la gastronomie et du vin : la ville de Dijon va reprendre en régie le Pôle culture

-
Par , France Bleu Bourgogne

Jusqu'à présent, l'Association de la cité internationale de la gastronomie et du vin était chargée de la réalisation et de l'exploitation du Pôle culture mais elle vient de jeter l'éponge! La faute à la crise sanitaire et à l'incertitude des financement privés. La Ville doit le reprendre en régie.

Conférence de presse ce lundi 22 mars 2021, avant la tenue du conseil municipal de Dijon, à propos du pôle Culture de la future cité internationale de la gastronomie et du vin.
Conférence de presse ce lundi 22 mars 2021, avant la tenue du conseil municipal de Dijon, à propos du pôle Culture de la future cité internationale de la gastronomie et du vin. © Radio France - Stéphanie Perenon

Ce lundi soir, les élus du conseil municipal se sont réunis à Dijon. A l'ordre du jour, un point concernant la Cité internationale de la gastronomie et du vin, avec un changement de gouvernance pour le Pôle culture. Cet équipement de 1750 mètres carrés au cœur de la cité, sera chargé de l'organisation des prochaines expositions permanentes comme temporaires. 

Changement de gouvernance

L'Association de la cité internationale de la gastronomie et du vin, créée en 2017 pour mener sa réalisation et son exploitation vient de se retirer du projet. "La période très difficile nous fragilise, et rend incertain les financement privés." explique son président Philippe Crevoisier. Résultat la Ville a proposé de reprendre le Pôle culture en régie.

Trois millions d'euros à trouver

La régie doit donc reprendre en charge le Pôle et son budget de 15,5 millions d'euros composé en grande partie de subventions, près de la moitié provient de la Région. Le reste des aides vient de l'Etat, de la métropole et de la ville, qui devra sans doute encore trouver des financements. "Il y a encore trois millions d'euros à trouver", précise le maire de Dijon, François Rebsamen, "s'il le faut nous mettrons au pot, nous en avons la capacité et ce n'est rien, rapport aux 250 millions d'euros investis par le privé dans ce projet." Un changement de gouvernance qui devrait s'effectuer au 1er avril prochain.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess