Politique

Clap de fin pour la région Auvergne

Par Olivier Vidal, France Bleu Pays d'Auvergne mardi 20 octobre 2015 à 16:50

Dernière session au conseil régional Auvergne
Dernière session au conseil régional Auvergne © Radio France - Olivier Vidal

Ce mardi se tenait la dernière session du conseil régional Auvergne. Une séance teintée d'émotion pour bon nombre d'élus mais aussi de colère pour certains d'entre eux qui ne digèrent pas la fusion avec Rhône-Alpes. Une fusion avec Rhône-Alpes qui sera effective le 1er janvier prochain.

C'est une page de l'histoire de l'Auvergne qui s'est tournée mardi matin. C'était la dernière session du conseil régional Auvergne, présidé par le socialiste René Souchon, avant donc la fusion des régions. L'Auvergne  va fusionner avec la région Rhône-Alpes. Une fusion effective au 1er janvier prochain après les élections de décembre.

Plus de 7,6 millions d'habitants sur près de 70.000 Km²

La future région comptera plus de 7,6 millions d'habitants. Elle s'étendra sur 69.711 km². 204 élus y siégeront parmi lesquels 44 élus auvergnats. 

Les élus entre émotion, inquiétude et colère

Cette dernière séance a été aussi le théâtre d'échange musclés entre le président et certains conseillers régionaux. Brice Hortefeux du groupe Les Républicains a sonné la charge, s'en prenant au bilan régional des socialistes.

Le discours critique de Brice Hortefeux

A la fin des discours des groupes, le socialiste René Souchon a défendu son bilan, notamment celui de la généralisation du très haut débit en Auvergne. Il a aussi répondu directement à Brice Hortefeux. L'occasion d'un échange vif. 

La réponse de René Souchon

La nouvelle région Rhône-Alpes Auvergne sera effective au 1er janvier prochain.