Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Claude Chirac sera candidate aux élections départementales à Brive

-
Par , France Bleu Limousin, France Bleu

Claude Chirac a annoncé ce mercredi sa candidature aux élections départementales en Corrèze. La fille de Jacques Chirac est candidate sur la canton de Brive-2 aux côté du LR Julien Bounie. Le président du département Pascal Coste avait souhaité sa candidature il y a déjà quelques mois.

Claude Chirac aux côté de Julien Bounie devant l'école Firmin Marbeau, "l'école Chirac" comme certains disent à Brive
Claude Chirac aux côté de Julien Bounie devant l'école Firmin Marbeau, "l'école Chirac" comme certains disent à Brive © Radio France - Philippe Graziani

L'histoire politique de la Corrèze continuera-t-elle avec le nom des Chirac ? C'est le souhait de Claude Chirac, la fille de l'ancien Président de la République corrézien, qui annoncera cet après-midi sa candidature aux élections départementales dans le canton de Brive-2. C'est dans ce canton que Bernadette Chirac s'était symboliquement présentée comme suppléante lors des dernières élections départementales de 2015. 

Claude Chirac sera en binôme aux côtés du LR Julien Bounie, dans le sillage du président sortant du conseil départemental de la Corrèze, Pascal Coste, et de sa majorité Corrèze Demain.

En septembre dernier, Claude Chirac avait affirmé qu'elle souhaitait s'engager pour la Corrèze et indiqué qu'elle réfléchissait "à se présenter aux élections départementales".

Pascal Coste lui en avait suggéré l'idée à plusieurs reprises, voyant en elle une femme capable de rassembler à droite comme à gauche autour de son nom.

Le nom des Chirac est en effet indissociable de l'histoire politique de la Corrèze depuis plus d'un demi-siècle avec la première élection de Jacques Chirac comme député de la Corrèze en 1967. Et Bernadette Chirac a été conseillère générale du canton de Corrèze durant 36 ans. Elle est même toujours élue en Corrèze. Elle est conseillère départementale suppléante du canton de Brive 2, celui-là même sur lequel se présente Claude. 

L'aura chiraquienne en Corrèze

Claude Chirac précise cependant que sa volonté n'est pas de faire perdurer l'héritage Chirac dans le département. "Si je suis à la hauteur de la situation, par voie de conséquence il est vrai que le lien qu'il peut y avoir entre la famille Chirac et la Corrèze perdurera". Un défi pour elle : "C'est vrai que la pression est importante. Le nom de Chirac en Corrèze relève quand même le niveau d'exigence". Et difficile d'échapper dans ce département à l'aura chiraquienne : c'est devant l'ancienne école Firmin Marbeau de Brive que le grand-père de Jacques a dirigé de nombreuses années que Claude a officialisé sa candidature.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess