Politique

Clermont-Ferrand : le PS forcé de négocier avant le second tour

Par Alexandre Chassignon, France Bleu Pays d'Auvergne lundi 24 mars 2014 à 3:31

Olivier Bianchi et Jean-Pierre Brenas dans nos studios après le premier tour des municipales.
Olivier Bianchi et Jean-Pierre Brenas dans nos studios après le premier tour des municipales. © Alexandre Chassignon - Radio France

En tête, mais menacés. Avec 31 % des voix, Olivier Bianchi et la majorité sortante à Clermont-Ferrand devront se trouver des alliés pour s'assurer la victoire au second tour. Jean-Pierre Brenas et l'UMP, à 25%, s'emploient aussi à conclure une fusion. Le Front national (pour la première fois) et le Parti de gauche sont en position de se maintenir.

Les négociations ont commencé dès ce dimanche soir. Jean-Pierre Brenas a proposé un rendez-vous à Michel Fanget (8,01%), qui l'a accepté en direct sur notre antenne. Droite et centre vont tenter de fusionner pour dépasser la gauche, elle-même en pourparlers.

Avec ses 11,5%, Alain Laffont (Parti de gauche) se sait presque indispensable à la majorité sortante. En direct dans nos studios, il a donc posé ses conditions : la liberté de vote au conseil municipal et une prise en compte de sa ligne politique.

"Nous avons un programme..." - Alain Laffont

Laffont : "Nous avons un programme"

La percée du FN

Même le FN ne veut pas s'exclure a priori des négociations entre listes, qui ont jusqu'à mardi 18 heures pour fusionner. Sa tête de liste Antoine Rechagneux, qui pourrait être le premier à faire entrer l'extrême-droite au conseil municipal de Clermont-Ferrand, tend la main à l'UMP .

Clermont : réaction de Antoine Rechagneux (1)

Les résultats

Olivier Bianchi (PS, EELV, PC, MRC, PRG, GU) 31 %Jean-Pierre Brenas (UMP) 24,93 % Michel Fanget (UDI, MoDem)8,01 %Mireille Lacombe (divers gauche) 5,35 %Alain Laffont (Front de gauche) 11,5 % Frédéric Ranchon (Nous citoyens) 4,75 %Antoine Rechagneux (Front national) 12,71 %Marie Savre (Lutte ouvrière) 1,75 %

"A Clermont la gauche résiste" / "Il y a un nouveau rapport de force gauche-droite"

Partager sur :