Politique

À Clermont, Manuel Valls défend la réforme territoriale devant les élus locaux

Par Géraldine Marcon, France Bleu Pays d'Auvergne mercredi 2 juillet 2014 à 21:15

Le Premier ministre s'est exprimé edvant les élus locaux en mairie de Clermont-Ferrand.
Le Premier ministre s'est exprimé edvant les élus locaux en mairie de Clermont-Ferrand. © Radio France-Géraldine Marcon

Le Premier ministre était en déplacement Auvergne ce mercredi. Il a profité de sa venue pour visiter le site de Volvic avant de s’exprimer devant les élus locaux réunis en mairie de Clermont-Ferrand. Manuel Valls a réaffirmé l'importance de la réforme territoriale à ses yeux et a souhaité que la nouvelle carte des régions soit adoptée par le Parlement d’ici la fin de l’été.

Les élus du Puy-de-Dôme étaient venus nombreux ce mercredi pour écouter le Premier ministre venu défendre la future réforme territoriale du gouvernement. Pour les rassurer, Manuel Valls à souligné sa volonté qu'elle ne se fasse pas aux dépends des zones rurales. Conscient des questions qui se posent pour les conseils généraux et répondant aux inquiétudes de Jean-Yves Gouttebel, le président du conseil général du Puy-de-Dôme, le Premier ministre a déclaré que le département "restera une circonscription de l’État".

Manuel Valls a également affiché sa volonté de ne "laisser aucun territoire de côté" alors que René Souchon, président du conseil régional, avait auparavant souligné les enjeux liés à l’éloignement géographique du Cantal dans la future grande région Auvergne-Rhône Alpes. En ce qui concerne le futur des intercommunalités, Manuel Valls a annoncé des aménagements pour les zones rurales et de montagne , notamment pour le nouveau seuil de 20.000 habitants.

VALLS VISITE enrobé2

"Il n'y a pas, il n'y a plus de temps à perdre"

Face aux réticences, le Premier ministre a réaffirmé la nécessité pour lui de mettre en place la nouvelle carte des régions le plus rapidement possible. Il a d’ailleurs souhaité que le texte concernant la réforme territoriale "fasse l'objet d'une première lecture dans les deux chambres avant la fin de la session extraordinaire de l'été". L’examen de la carte des régions a une nouvelle fois été reporté ce mercredi suite à une motion des sénateurs radicaux de gauche et communistes qui demandent un référendum. Votée par le Sénat, cette motion devrait être rejettée par l'Assemblée nationale ce jeudi et le texte devrait être discuté dans la foulée. A l'automne, le Parlement se penchera sur la deuxième phase de cette réforme, celle qui concerne les compétences des collectivités territoriales.

Avant de rencontrer les élus locaux,  Manuel Valls a profité de ce déplacement pour visiter l’usine d’embouteillage de Volvic. Il a également eu droit à une visite rapide de la cathédrale de Clermont-Ferrand avant de quitter la capitale auvergnate.

VALLS VISITE enrobé1

Les élus locaux invités étaient venus nombreux pour écouter le Premier ministre.  - Radio France
Les élus locaux invités étaient venus nombreux pour écouter le Premier ministre. © Radio France

A lire aussi :► Décentralisation : vers une nouvelle carte de France.

"Cette nouvelle carte des régions elle va renforcer les régions et donc elle va renforcer notre pays"