Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Politique DOSSIER : Les élections législatives 2017 avec France Bleu Alsace

Législatives : qui est Olivier Becht, le nouveau député DVD de la 5e circonscription du Haut-Rhin ?

dimanche 18 juin 2017 à 20:54 Par Aurélie Locquet, France Bleu Alsace et France Bleu Elsass

Olivier Becht a été élu dimanche député de la 5e circonscription du Haut-Rhin, Mulhouse-Habsheim. Il obtient 58% des suffrages à l'issue du second tour des élections législatives.

Olivier Becht, élu député du Haut-Rhin le 18 juin 2017 - Photo remise par le candidat.
Olivier Becht, élu député du Haut-Rhin le 18 juin 2017 - Photo remise par le candidat. © Radio France

Alsace

Il a été élu dimanche avec le soutien du parti Les Républicains et de l'UDI. Olivier Becht est le nouveau député la 5e circonscription du Haut-Rhin, celle de Mulhouse-Habsheim. À l'issue du second tour des élections législatives, il obtient 57,69% des suffrages face à Cécile Lehr, candidate LREM. Olivier Becht a 41 ans. Il se présentait sans étiquette.

À l'ENA avec Emmanuel Macron

Maire de Rixheim, vice-président du conseil départemental et conseiller M2A, Olivier Becht était le suppléant de la députée sortante Les Républicains Arlette Grosskost. Lorsqu'il était étudiant, il se situait plutôt à gauche de l'échiquier politique, proche de Jacques Delors.

Camarade de promotion d'Emmanuel Macron à l'ENA en 2004, Olivier Becht avait été approché en novembre 2016 par le mouvement En Marche ! pour rejoindre le mouvement de celui qui allait devenir président de la République. Il avait alors décliné la proposition.

VOIR AUSSI : Législatives en Alsace, Les Républicains contiennent l'assaut de La République en marche