Politique

Colère des maires sarthois : une centaine de manifestants à Loué

Par Bertrand Hochet, France Bleu Maine samedi 19 septembre 2015 à 19:46

© Radio France

Les élus des 44 communes du canton ont défilé ce samedi matin, écharpe tricolore en bandoulière pour dénoncer la baisse des dotations de l’Etat et plus largement pour dire leur inquiétude pour l’avenir des petites collectivités en zone rurale.

« Ça va trop vite et de façon trop importante » ; témoigne Françoise Lebrun, maire de Ruillé en Champagne (350 habitants). L’élue demande à François Hollande d’étaler sur de plus nombreuses années cette baisse des dotations de l’Etat : « 30% ! Imaginez ce que ça représente ! Il n’est pas possible d’augmenter les impôts. On va se retrouver dans un étau. Il va falloir qu’on soit plus inventifs et on devra certainement abandonner certaines choses que nous faisions auparavant »

Aucun(e)

REPORTAGE: les élus ont défilé dans les rues de Loué

Au cours de leur marche, les élus se sont arrêtés dans les lieux emblématiques des difficultés financières rencontrées par les communes. Par exemple, à Loué, le bureau de poste. La municipalité doit rendre le bâtiment accessible aux personnes handicapés. Coût de l'opération: 60.000 euros. Le maire, Dominique Croyeau avait pourtant proposé un déménagement qui aurait coûté moins cher. Mais il dit ne pas avoir d'autre choix que d'engager des travaux pour maintenir ce service public dans la commune.