Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
CARTE - Canicule : 15 départements toujours en vigilance rouge, 54 désormais en orange

Municipales à Laval : une colistière voilée , une fausse polémique pour EELV

-
Par , France Bleu Mayenne
Laval, France

Le député européen Yannick Jadot (Europe-Écologie-Les Verts) s'et ému dans les colonnes du journal Le Figaro jeudi, de la présence d'une femme portant le voile sur une photo de campagne de la liste Laval Écologique et Solidaire. La tête de liste Isabelle Eymon lui répond.

Les membres de la liste Laval Écologique et Solidaire
Les membres de la liste Laval Écologique et Solidaire © Radio France - DR

Le lundi 27 janvier, la tête de liste Laval Écologique et Solidaire, Isabelle Eymon, présentait l'intégralité de son équipe à la presse. Une photo a donc été prise à la fin de la conférence de presse. Un cliché sur lequel on peut voir au premier rang, une des colistières s'afficher avec un voile. Il s'agit d’Ouafa Bouazza, en 19e position sur la liste pour les élections municipales. 

Interrogé par le journal Le Figaro ce jeudi 30 janvier, Yannick Jadot, un des pontes du parti Europe-Écologie-Les Verts a tenu à rappeler que "le port d’un signe religieux dans l’exercice du mandat d’élu est contraire à ces principes et donc inacceptable". Pour Isabelle Eymon à Laval, il n'y a lieu d'aucune polémique. La tête de liste et son équipe de campagne s'appuyant même sur un avis du conseil d'État : "_la présence d’une candidate voilée sur une liste électorale n’est pas contraire à la liberté de conscience, à l’égalité des droits et au droit à la sûreté, au principe de laïcité_, à la loi sur la séparation des Églises et de l’État et n’est donc pas de nature à faire obstacle à l’enregistrement de la liste en préfecture".

Ouafa Bouazza a d'ores et déjà annoncé qu'elle enlèverait évidemment son foulard en cas d'élection. "Nous ne l'avons pas sollicité au titre de femme musulmanne voilée mais bien parce qu'elle habite le quartier des Pommeraies à Laval. Un quartier important. Elle y habite, elle y travail [en tant qu'assistante maternelle, ndlr]" précise Isabelle Eymon. Une polémique tuée dans l’œuf donc pour la tête de liste. Alain Colombel, porte-parole au national d'Europe Écologie Les Verts, rappelle quand même, qu'en cas d'élection, la Lavalloise devra retirer foulard : "pendant la campagne il n'y a en revanche aucune raison que le port du voile pose problème. Pour EELV la situation n'a pas lieu de lever plus de polémique que cela" commente-t-il. "Elle a déjà dit qu'elle enlèverait son voile si elle siège au conseil municipal. Elle fait totalement la part des choses entre ses convictions religieuses et son engagement publique" conclut Isabelle Eymon.

Le sujet sera peut-être abordé entre elle et Yannick Jadot le 6 mars prochain. L'eurodéputé pourrait effectuer un déplacement de soutien à sa candidate à Laval.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess