Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : La collectivité européenne d'Alsace

Collectivité européenne d'Alsace : de grosses augmentations pour certains fonctionnaires haut-rhinois

INFO FRANCE BLEU ALSACE - Les directeurs de service et les élus du conseil départemental du Haut-Rhin vont voir leurs revenus augmenter en janvier 2021 avec la création de la collectivité européenne d'Alsace.

La collectivité européenne d'Alsace verra le jour le 1er janvier 2021.
La collectivité européenne d'Alsace verra le jour le 1er janvier 2021. © Maxppp - Jean-François FREY

Alors que le Haut-Rhin et le Bas-Rhin fusionneront en  une collectivité européenne d’Alsace  le 2 janvier 2021, les deux conseils départementaux sont actuellement en plein préparatifs de ce Big Bang administratif. Les services se préparent à de gros changements mais pas vraiment à réaliser des économies. France Bleu Alsace a ainsi appris que les directeurs de service du Haut-Rhin - ils sont une bonne douzaine - ont enregistré de belles augmentations de salaire : en moyenne 8.000 euros annuel

L'explication est simple : avant la fusion, il convient d’aligner les salaires de ces hauts fonctionnaires sur ceux de leurs collègues du Bas-Rhin. En janvier, certains resteront directeurs d’autres deviendront directeurs adjoints. Le coup de pouce financier aidera sans doute à faire passe la pilule. 

400 euros de plus par mois pour les conseillers départementaux haut-rhinois

Pour les élus aussi les augmentations sont substantielles. Un conseiller départemental du Haut-Rhin perçoit actuellement 2.333 euros bruts mensuels. Après la fusion, il touchera près de 400 euros de plus chaque mois. Il s'agit d'une augmentation liée à l'agrandissement de la collectivité à gérer. Au-delà de 1.250.000 habitants, l’indemnité atteint les 2.722 euros. Cette augmentation s’appliquera de la même manière aux dix vice-présidents.

Certains seront particulièrement gâtés puisqu'une proposition de délibération, qui sera examinée lors de la séance plénière du 28 août, prévoit des chauffeurs pour cinq d’entre eux. Jusqu’ici, ils avaient bien une voiture de fonction, mais devaient la conduire eux-mêmes. 

Enfin il est prévu d’agrandir l’hémicycle du département du Haut-Rhin, à Colmar, trop petit pour recevoir les représentants de cette nouvelle collectivité. Il faudra sans doute beaucoup de pédagogie à ces élus pour expliquer tout cela à leur concitoyen.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess