Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Mort de Jacques Chirac

Comment la Drôme et l'Ardèche participent à l'hommage national à Jacques Chirac

-
Par , France Bleu Drôme Ardèche

Minute d'applaudissements dans les stades, registres de condoléances et moment de recueillement sur le parvis des mairies, la Drôme et l'Ardèche s'associent jusqu'à lundi à l'hommage national à l'ancien président de la République mort jeudi à l'âge de 86 ans.

Des registres de condoléances ont été ouverts notamment à Valence et Guilherand-Granges
Des registres de condoléances ont été ouverts notamment à Valence et Guilherand-Granges © Radio France - François Breton

Une minute d'applaudissements pour Jacques Chirac ce vendredi soir au Stade Pompidou. Le VRDR s'est associé à l'hommage national à l'ancien chef de l'Etat en ouverture de la rencontre avec Carcassonne pour le compte de la cinquième journée du championnat de Pro D2. La ministre des sports a invité tous les clubs à faire observer un moment de recueillement avant les matchs dans les stades et les gymnases.

Le grand public invité à 15h lundi devant les mairies

Le temps fort sera lundi à 15 heures. Une minute de silence prévue à l'issue des obsèques de Jacques Chirac. Elle sera observée dans les administrations et dans les établissements scolaires. Les enseignants qui le souhaitent pourront évoquer Jacques Chirac en classe. Pour le grand public, le rendez-vous est sur le parvis des mairies. A 15 heures, les agents municipaux s'arrêteront pour marquer ce temps d'hommage. Et les personnes intéressées sont invités à les rejoindre notamment à Romans, Valence et Guilherand-Granges. 

Valence et Guilherand ont également ouvert des registres de condoléances. On peut déjà y lire les premiers messages : "Quelle prestance, vous représentiez si bien la France", "Vous étiez proche des Français", "Merci pour tout MONSIEUR".

Choix de la station

À venir dansDanssecondess