Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Politique

Commune nouvelle dans la Manche : Hambye et le Guislain jettent l'éponge

lundi 29 octobre 2018 à 17:25 Par Benoît Martin, France Bleu Cotentin

Hambye et Le Guislain voulaient se marier pour préparer l'avenir. Mais devant les difficultés politiques et technocratiques, les élus ont finalement baissé les bras après plusieurs mois de travail. Explications.

C'est en préfecture que le sort des communes d'Hambye et du Guislain aurait pu se jouer mardi lors d'une réunion de la Commission départementale de coopération intercommunale finalement annulée.
C'est en préfecture que le sort des communes d'Hambye et du Guislain aurait pu se jouer mardi lors d'une réunion de la Commission départementale de coopération intercommunale finalement annulée. © Radio France - Benoît Martin

Il n'y aura pas de commune nouvelle associant les actuelles communes d'Hambye et du Guislain, dans le centre Manche. Voilà plusieurs mois que les élus des 2 communes travaillent à une fusion, mais se heurtent à un problème de taille : chacune des communes appartient à une intercommunalité différente. Alors que leur projet devait être débattu ce mardi lors d'une Commission départementale de coopération intercommunale (CDCI) réunie par le préfet de la Manche, les deux conseils municipaux d'Hambye et du Guislain ont décidé en fin de semaine dernière, d'interrompre le processus et d'abandonner leur projet de fusion. 

L'intercommunalité de Coutances défavorable au projet

La décision a été votée lors de leurs conseils municipaux, et prise la mort dans l'âme. Pour les élus, cette fusion aurait permis de conforter la commune d'Hambye comme pôle de service dans ce centre Manche. Les deux maires, étaient tombés d'accord sur le fait que c'était Hambye qui devait quitter l'intercommunalité de Coutances pour rejoindre celle de Villedieu qui a laissé à ses communes membres, plus de compétences, notamment la gestion des écoles. Seulement, le Conseil communautaire de Coutances Mer et bocage était lui majoritairement opposé à ce départ d'Hambye. Si bien que le Préfet avait convoqué pour ce mardi, la CDCI, indiquant qu'il suivrait son avis concernant le devenir des 2 communes candidates à la fusion. 

Mais la question sur laquelle devait se prononcer les élus lors de la CDCI n'était pas celle voulue par les maires d'Hambye et du Guislain : le préfet compter demander à la commission si elle était favorable ou non au rattachement de la future commune nouvelle à l'intercommunalité de Coutances, et non à celle de Villedieu. Pour les maires du Guislain et d'Hambye, opposés dès le début à cette option, il était trop risqué de confier leur sort à cette commission, et en cas de vote favorable de cette dernière, d'être contraints de rejoindre l'intercommunalité coutançaise, d'où la décision d'abandonner leur projet de fusion. 

La Commission prévue mardi est annulée

Un gâchis pour Nadège Besnier, maire d'Hambye et son collègue Michel L'Hullier, maire du Guislain. Ils estiment avoir fait les frais d'arbitrages politiques mais aussi technocratiques pour ne pas fragiliser l'arrondissement de Coutances avec le départ d'une de ses communes. Conséquence directe de l'interruption du processus de création de la commune nouvelle, le préfet a fait savoir ce lundi qu'il annulait la réunion de la Commission départementale de coopération intercommunale.