Politique

Compétences régionales (5/5) : l'environnement en Languedoc-Roussillon et Midi-Pyrénées

Par Isabelle Lassalle, France Bleu Gard Lozère, France Bleu Hérault, France Bleu Roussillon et France Bleu Toulouse vendredi 20 novembre 2015 à 11:38

Le lac de Gaube dans les Pyrénées.
Le lac de Gaube dans les Pyrénées. © Fotolia

Dernier volet de notre série sur les compétences régionales avec l'environnement. À 15 jours du premier tour des élections régionales, retour sur les budgets réservés à l'environnement en Languedoc-Roussillon et Midi-Pyrénées.

Le Languedoc-Roussillon et les Midi-Pyrénées consacrent respectivement 37 et 18 millions d'euros par an (en moyenne entre 2011 et 2014) à l'environnement. Une précision importante : ces budgets ne recouvrent pas tout à fait les mêmes domaines. Les dépenses hydrauliques, en particulier, sont prises en compte dans le budget environnement en Languedoc-Roussillon alors que ce n'est pas le cas en Midi-Pyrénées.

Dépenses ENVIRONNEMENT en Languedoc-Roussillon et Midi-Pyrénées. - Radio France
Dépenses ENVIRONNEMENT en Languedoc-Roussillon et Midi-Pyrénées. © Radio France - Isabelle Lassalle

Les soutiens aux logements économes

La région de Midi-Pyrénées s'est engagée dans la réhabilitation énergétique : en moyenne, chaque année, huit millions d'euros sont investis pour réduire d'au moins 30% les consommations énergétiques dans 3 700 logements sociaux. Cet engagement dans les travaux d’économie d’énergie s’étend également à tous les lycées de la région.

Enfin, ce soutien s'adresse aussi aux particuliers. Pour financer les travaux d’économie d’énergie, la région a mis en place l’éco-chèque logement Midi-Pyrénées. Cette aide financière, de 1 000 à 1 500 euros, concerne des travaux qui permettent une économie d'énergie d'au moins 25%. Depuis 2011, près de 13 000 chèques ont été attribués  pour un montant total de 18,8 millions d'euros.

En Languedoc-Roussillon, la région a mis en place le dispositif Rénov’LR. Sous certaines conditions, ce prêt permet aux particuliers, propriétaires, occupants ou bailleurs de bénéficier de conditions très avantageuses pour les prêts travaux (de 0 à 1%, plafonné à 10 000 ou 15 000 euros pour une durée maximale allant de 10 à 15 ans).

Création d'observatoires régionaux

La dominante rurale structure le Midi-Pyrénées : les activités agricoles et forestières occupent 80% de son territoire. Cette spécificité explique que la région devienne chef de file pour la protection de la biodiversité. Avec l'aide de l’État et de l'Europe, la région va contribuer à la création d'un observatoire régional de la biodiversité. Un appel à projets sera lancé sur ce thème.

De son côté, confrontée à des épisodes d’inondation répétés, la région Languedoc-Roussillon a créé un observatoire régional des risques naturels en 2006. Il associe les différents acteurs régionaux autour de ce risque inondation, risque majeur dans la région. Un portail lui est dédié et regroupe les indicateurs, une cartographie dynamique et des liens vers des sites d'information de référence.

À lire aussi

Les données politiques et socio-économiques de la nouvelle région Languedoc-Roussillon - Midi-Pyrénées.

Nouvelle région Languedoc-Roussillon - Midi-Pyrénées - Aucun(e)
Nouvelle région Languedoc-Roussillon - Midi-Pyrénées - IDE