Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Confinement : "Les aides aux entreprises en difficultés sont augmentées" rassure la préfète de la Vienne

-
Par , France Bleu Poitou

Ce vendredi 30 octobre, premier jour du confinement, les magasins non essentiels sont fermés. Devant l'inquiétude des commerçants et des entrepreneurs, la préfète de la Vienne, Chantal Castelnot, l'assure sur France Bleu Poitou : Les entreprises seront aidées.

La préfète de la Vienne, Chantal Castelnot, en visite dans une école
La préfète de la Vienne, Chantal Castelnot, en visite dans une école © Maxppp - PHOTOPQR/LA NOUVELLE REPUBLIQUE/MAXPPP

A la veille du confinement, des commerçants et des chefs d'entreprises ont manifesté dans plusieurs villes, contre leur fermeture imposée. Ils s'inquiètent des risques économiques. Sur France Bleu Poitou ce vendredi 30 octobre, la préfète, Chantal Castelnot, a entrepris de les rassurer.

_"Les aides octroyées pendant le premier confinement continuent de l'être et elles sont notablement augmentées,_affirme Chantal Castelnot. Parmi elles, le chômage partiel est pris en compte, les prêts garantis par l'état peuvent être remboursés jusqu'à 5 ans, on pourra y souscrire jusqu'au 30 juin 2021." 

Il y aura plus d'aides qu'au premier confinement - Chantal Castelnot

Elle s'arrête là et conseille "d'aller sur le site du ministère du travail qui détaille toutes les mesures d'aides prévues. Il faut se référer aux différents textes qui sont parus."

Sur les stocks de nourriture, la préfète rassure aussi

A la veille du confinement, jeudi 29 octobre, certains commerces ont été dévalisés aux rayons papier toilette ou condiments. Comme avant le premier confinement, Chantal Castelnot s'en désole. "Malheureusement à chaque fois qu'il se passe des choses graves dans notre pays, on a le même comportement d'une partie de nos concitoyens, qui n'a aucun motif."

"Toutes les surfaces alimentaires restent ouvertes, insiste la préfète de la Vienne. _"Il n'y a aucun risque de pénurie_, les établissements de productions continuent à tourner, vraiment c'est irrationnel ces comportements."

Choix de la station

À venir dansDanssecondess