Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Politique

Conseil départemental de Haute-Corse : inventaire avant fermeture

jeudi 16 novembre 2017 à 21:16 Par Maxime Becmeur et Patrick Vinciguerra, France Bleu RCFM

Le Conseil départemental de Haute-Corse s'apprête à tirer sa révérence. Fondu dans la Collectivité unique, il disparaîtra le 1er janvier 2018. La dernière session, avec prises de décisions, a eu lieu ce jeudi. L'occasion de dresser le bilan de la mandature, notamment sur le plan financier.

Le Conseil départemental de Haute-Corse s'apprête à tirer sa révérence.
Le Conseil départemental de Haute-Corse s'apprête à tirer sa révérence. © Maxppp -

Corse, France

Pour cette ultime session avant les élections territoriales des 3 et 10 décembre, les résultats d'un audit sur la période 2014-2017, réalisé par un cabinet privé, ont été présentés. L'audit fait état dépenses de fonctionnement maîtrisées, d'investissements à la hausse et d'une dette fortement réduite.

Philippe Baudoin, l'expert du cabinet FININDEV, évoque une gestion saine des finances du Département. "Malgré la baisse des concours financiers de l'Etat, le niveau d'auto-financement reste satisfaisant. Par ailleurs, la pression fiscale est restée stable. Les charges de personnels ont été maîtrisées. L'effort d'investissements a gardé une certaine dynamique. Ce sont des données importantes sur la période d'étude."

Le bilan financier de Philippe Baudouin du cabinet FININDEV

Un bilan salué de manière plutôt consensuelle par les conseillers. Les élus du Conseil départemental de Haute-Corse tirent donc leur révérence, avec parfois quelques regrets. C'est le cas notamment de Charlotte Terrighi, conseillère du canton de Borgo. "On va rester sur un sentiment d'inachevé. Je pense que c'était une collectivité de proximité qui va beaucoup manquer à la population et aux élus des petites communes du rural. La Collectivité unique est une belle ambition. Mais elle aurait pu peut-être s'organiser et s'orienter autrement, en donnant la possibilité aux départements de continuer à s'exprimer."

Charlotte Terrighi, conseillère départemental du canton de Borgo.

Cette session d'adieu a été aussi marquée par un soutien apporté au sport insulaire. Le Conseil départemental de Haute-Corse a accordé une subvention exceptionnelle de 100.000 euros au Sporting Club de Bastia. L'aide aux autres clubs de National et de Division d'Honneur du département a également été augmentée.