Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Politique

Stationnement : le conseil municipal de Saint-Étienne décide de faire passer le PV de 17 à 29 euros

lundi 27 novembre 2017 à 23:54 Par Yves Renaud, France Bleu Saint-Étienne Loire

La nouvelle loi impose aux communes de fixer elles mêmes le montant des amendes pour infraction au stationnement. Saint-Étienne a opté pour un PV à 29 euros lundi soir en conseil municipal.

Débats passionnés à Saint-Étienne autour des amendes
Débats passionnés à Saint-Étienne autour des amendes - ©Saint-Étienne

Saint-Étienne, France

Les élus avaient a se mettre en conformité avec la nouvelle loi qui vise à réduire de façon significative le nombre d'automobilistes qui ne mettent pas d'argent dans les horodateurs, considérant que les amendes jusqu'ici étaient très faibles.

Les élus de la majorité de Saint-Étienne ont choisi lundi soir de passer de 17 à 29 euros pour un paiement sous trois jours, 40 euros si on dépasse cette limite. Le maire de Saint-Étienne, Gaël Perdriau, explique que le choix ici a été très raisonnable.

Gaël Perdriau le maire de Saint-Étienne

Le montant des amendes jugé raisonnable par le maire  - Radio France
Le montant des amendes jugé raisonnable par le maire © Radio France - yves renaud

Majoration à 40 euros

Des villes comme Paris et Lyon , ont fait des choix plus répressifs : 50 euros à Paris et 60 même à Lyon. Mais même à 29 et 40 euros, cette augmentation n'est pas du gout de l'opposition comme l'explique Pierrick Courbon, le porte-parole du groupe PS au conseil municipal de Saint-Étienne.

Pierrick Courbon porte parole du groupe PS

L'opposition municipale pas d'accord avec le montant retenu  - Aucun(e)
L'opposition municipale pas d'accord avec le montant retenu - @Saint Étienne

Les nouveaux tarifs ont finalement été adoptés à la majorité des voix lundi soir. Le maire expliquant que la ville a fait le choix d'une amende raisonnable et qu'en contre-partie, les tarifs de stationnement sont restés les mêmes "depuis 2001".