Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Politique
Dossier : Le G7 à Biarritz

Contre-sommet du G7 : les premiers opposants ont planté leur tente

Alors que le sommet du G7 aura lieu ce week-end, les opposants sont eux sur le pied de guerre. Avant le début du contre-sommet ce mercredi à Hendaye et Irun, les premiers participants sont arrivés dans leur campement à Urrugne.

Entre 2000 et 5000 personnes sont attendues dans le camp du Contre Sommet
Entre 2000 et 5000 personnes sont attendues dans le camp du Contre Sommet © Radio France - Andde Irosbehere

Urrugne, France

Avant la réunion des chefs d'Etat des sept principales puissances mondiales à Biarritz le week-end prochain, les altermondialistes tiennent à faire entendre leurs voix. Le contre sommet débute ce mercredi 21 août à Hendaye et Irun.

Déjà les premiers opposants ont commencé à planter leur tente à Urrugne, commune du littoral basque où l'ancien centre de vacances du groupe Nestlé va devenir durant une semaine leur QG.

Déjà plusieurs dizaines de tentes installées au camp du contre-sommet - Radio France
Déjà plusieurs dizaines de tentes installées au camp du contre-sommet © Radio France - Andde Irosbehere

Dans le camp, les bénévoles s'activent pour mettre en place une cantine, où la nourriture bio et locale sera privilégiée. Des toilettes sèches ont été mises en place, ainsi qu'une scène qui accueillera des concerts tous les soirs. Des containers de tri ont été placés à l'entrée du camp, pour un objectif "zéro déchet". Le camp, situé près de la route de Corniche, se veut le plus écologique possible.

Le contre-sommet en tant que tel débutera mercredi matin. Une centaine de conférences-débats et d'ateliers sont prévus pendant trois jours  avec la présence de plus de 80 associations ou ONG locales nationales ou internationales. Parmi les invités, sont attendus Philippe Martinez, actuel patron de la CGT, Cécile Duflot ancienne ministre, aujourd'hui présidente d'Oxfam France ou Eric Coquerel, député de la France Insoumise.

Côté organisation, des bus permettront d'acheminer les militants anti G7 depuis Urrugne jusqu'aux différents lieux des conférences.

Samedi, les opposants ont prévu une grande manifestation entre Hendaye et Irun. Dimanche, jour où toute manifestation sera en principe interdite, ils appellent à se rassembler sur 7 places, pour former une zone arc-en-ciel autour de Biarritz et de la zone de protection du G7.

A l'entrée du camp, les premiers opposants au G7 sont arrivés - Radio France
A l'entrée du camp, les premiers opposants au G7 sont arrivés © Radio France - Andde Irosbehere

Reportage dans le "QG" des opposants au G7

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu