Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus Covid-19

Coronavirus : Lynché à propos de son lieu de confinement, le député de la Moselle Richard Lioger réagit

-
Par , France Bleu Lorraine Nord

Depuis plusieurs jours, une polémique enfle sur les réseaux sociaux visant le député LREM de la Moselle, Richard Lioger, accusé d'être confiné dans le Luberon. Victime de menaces, il annonce vouloir porter plainte.

Richard Lioger à l'Assemblée nationale.
Richard Lioger à l'Assemblée nationale. © Maxppp - Thomas Padilla

Alors que le gouvernement ne cesse d'avertir les Français sur l'impossibilité de rejoindre sa résidence secondaire pendant la durée du confinement, une polémique a pris de l'ampleur ces derniers jours en Moselle. Elle vise le député LREM Richard Lioger, accusé d'avoir quitté sa circonscription pour le sud de la France. "C'est absolument honteux !" réagit ce samedi l'élu, battu au premier tour des municipales à Metz. 

Interrogé sur son lieu de confinement, Richard Lioger "ne confirme absolument rien". "Qui vous dit que j'ai choisi de bouger ? Je n'ai pas à me justifier d'où je suis et pourquoi j'y suis. Vous imaginez que vous journaliste, vous politique, vous deviez vous justifier à tout moment de l'endroit où vous êtes, du pourquoi vous êtes là, etc ? On va vous tracer aussi, on va vous mettre une puce électronique ?

Des attaques politiciennes coordonnées

Sur les réseaux sociaux, des internautes ont multiplié des commentaires sarcastiques, ironiques voire menaçants. "Des personnes ont mis un certain nombre d'informations concernant ma famille, concernant mon hypothèse de localisation.. et aujourd'hui je reçois des menaces de mort. C'est absolument honteux. On est dans une dénonciation qu'on a vu dans des temps beaucoup plus sombres. _La vraie question n'est pas de savoir où est le député, la question est de savoir s'il travaille, comment il travaille et quel est son travail_. On a des attaques politiciennes coordonnées. L'un des posts, particulièrement violent, a été partagé en quelques minutes 500 fois ! Cela montre qu'il y a bien une organisation politique qui cherche à me nuire. Je trouve immoral le procès qui est fait à certains d'entre nous. Je n'ai pas à me justifier". Richard Lioger annonce vouloir porter plainte. 

Au-delà de la polémique, la question de la présence d'un député sur sa circonscription en cette période de confinement se pose. Quelle est la pertinence d'assurer une présence sur son territoire à l'heure où les sorties sont restreintes et où les réunions se font par télétravail ? Un élu peut-il parfaitement assurer la représentation de ses citoyens à distance ? Peut-il contrôler la bonne application des décisions du gouvernement sur son territoire ? Ce sont là les enjeux. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess