Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus

Coronavirus : plusieurs cadres de la droite marseillaise positifs

-
Par , France Bleu Provence, France Bleu

À Marseille, trois chefs de file des Républicains sont en observation à l'hôpital : Martine Vassal, Guy Tessier et Valérie Boyer ont été testés positifs au coronavirus.

Martine Vassal, Guy Tessier et Valérie Boyer sont touchés par le coronavirus
Martine Vassal, Guy Tessier et Valérie Boyer sont touchés par le coronavirus © Maxppp - Frédéric Speich, Valérie Vrel, Nicolas Vallauri

Quelques jours à peine après le premier tour des élections municipales à Marseille, plusieurs personnalités de la droite sont touchées par le Covid-19. La tête de liste LR Martine Vassal est hospitalisée depuis ce mardi matin à l'IHU méditerranée. "Elle est sereine et confiante", assure l'entourage de la présidente de la Métropole et du Département des Bouches-du-Rhône.

Les tests ont également été positifs pour deux autres élus LR marseillais  : Guy Tessier et Valérie Boyer. "Je vais bien, il n'y a pas de signe inquiétant" écrit le député sur sa page Facebook.  

Les regrets de Valérie Boyer après le premier tour

Également en observation à l'IHU dirigé par le professeur Didier Raoult, Valérie Boyer explique qu'elle n'a "pas de fièvre"et qu'elle n'est "pas sous assistance respiratoire". Arrivée dimanche en tête du premier tour des municipales dans les 11e et 12e arrondissements, la députée raconte pourtant au journal Le Monde qu'elle ne fait "plus la bise à personne depuis longtemps". Elle ajoute que le premier tour n'aurait pas dû avoir lieu. Selon elle, le scrutin "s'est déroulé dans des conditions sanitaires inégales".

Jean-Claude Gaudin n'a pas été contaminé

De son côté, le colistier de Martine Vassal dans les 6e et 8e arrondissements, Yves Moraine lui aussi a été testé positif. L'avocat dit n'avoir pratiquement aucun symptôme. Comme d'autres patients à l'IHU, il va suivre en ambulatoire un traitement à la chloroquine. Au passage, ce proche de Jean-Claude Gaudin glisse une confidence : "le maire a subi un test lundi. C'est négatif".

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu