Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus Covid-19

Coronavirus : la mairie de Paris va proposer un confinement de trois semaines

- Mis à jour le -
Par , France Bleu Paris, France Bleu

La mairie de Paris plaide pour un reconfinement total de trois semaines face à la situation sanitaire. Le gouvernement se donne une semaine, avec des concertations entre élus et préfets, avant de trancher sur les mesures.

La ville de Paris va proposer un confinement total de trois semaines
La ville de Paris va proposer un confinement total de trois semaines © Radio France - Romain AMBRO

Reconfiner totalement et pas seulement le week-end : c'est l'option que compte proposer la mairie de Paris à l'ARS et au préfet de police de Paris ce week-end, comme l'a indiqué le premier adjoint à la mairie de Paris à nos collègues de France Info.  

Il dénonce "des demi-mesures" avec le couvre-feu actuel. "Une des options que nous souhaitons mettre sur la table, c'est plutôt qu'un confinement le week-end, un confinement tout court, explique Emmanuel Grégoire. _Ne vaut-il pas mieux faire un durcissement du confinement à court-terme, pour redonner de l'oxygène et avoir la perspective dans trois semaines de tout réouvrir ?_"

Des concertations doivent être organisées entre préfets et élus cette semaine "pour envisager dans tout ou partie de ces territoires des mesures de freinage proches de celles mises en place à Nice et Dunkerque", a indiqué ce jeudi soir le Premier ministre lors d'une conférence de presse. Des décisions devraient ensuite être prises la semaine prochaine sur les éventuelles mesures supplémentaires.

"Infaisable" pour la Région

De son côté, la majorité Les Républicains à la région Île-de-France veut toujours éviter un reconfinement total. "C'est la dernière option", insiste Alexandra Dublanche, vice-présidente chargée du Développement économique à la région. La mesure proposée par la mairie de Paris fait donc grincer des dents : _"je ne vois pas comment cela pourrait fonctionner dans une région avec autant de mouvements entre les départements_, notamment pour travailler, de confiner l'un et pas les autres."

Paris n'est pas une île !

"On ne peut pas appeler à la concertation et ensuite annoncer des choses de façon unilatérale, sans concerter les départements voisins, lance Alexandra Dublanche. J'ai même entendu que les maires d'arrondissement n'ont pas été concertés. La bonne méthode, c'est de se mettre tous autour de la table, avec des données que nous n'avons pas toutes à ce stade, pour décider ensemble."

L'opposition parisienne vent debout

Certains élus locaux parisiens semblent également découvrir la décision de la mairie de Paris ce jeudi soir. Le maire du 17ème arrondissement, Geoffroy Boulard, se dit ainsi "stupéfait par cette annonce" chez nos confrères de BFM TV. 

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d’utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d’utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

Les élus Républicains de Paris demandent de leur côté une réunion dès ce vendredi avec les autorités sanitaires et administratives.

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d’utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix
Choix de la station

À venir dansDanssecondess