Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus Covid-19

Coronavirus : le maire de Mende remet les agents au travail, "mais seuls dans leur véhicule ou un par bureau"

-
Par , France Bleu Gard Lozère, France Bleu Occitanie

Le maire de Mende était l'invité de France Bleu ce mercredi matin. Laurent Suau nous explique comment il "remet ses agents au travail" peu à peu, sur la base unique du volontariat, et dans des conditions de sécurité maximales.

Laurent Suau réélu maire de Mende, en Lozère, dès le premier tour
Laurent Suau réélu maire de Mende, en Lozère, dès le premier tour © Radio France - SAID MAKHLOUFI

Sur le papier, au regard des chiffres, la Lozère semble plutôt épargnée par l'épidémie de Covid-19. Selon le dernier bulletin officiel de l'Agence régionale de Santé ce mardi, sont dénombrés en Lozère, six hospitalisations en cours, dont un patient en réanimation, déjà 11 retours à domicile et aucun décès directement lié au coronavirus en établissement de santé. Encore faut-il ramener ces chiffres au ratio de la population. Il y a un peu plus de 75.000 habitants dans le département. 

Laurent Suau, le maire de Mende, choisit depuis lundi d'inviter les agents municipaux à retourner au travail. Il s'en est expliqué sur France Bleu en direct ce mercredi matin. "C'est une chance, dit-il. On est un petit département. Le respect des règles posées est peut-être plus prégnant ici qu'ailleurs. Et on n'est pas dans une métropole, avec les facilités ou les inconvénients de l'agglomération de populations. Parce qu'on a tous (l'État, les collectivités locales, le département) mis des limites que les gens respectent bien ici."

D'abord, le maire précise, et même martèle : "Je ne parle pas de déconfinement. Par contre, je pense qu'on doit pouvoir travailler dans des conditions de sécurité optimales. C'est ce que je fais au niveau des collectivités que je manage, la commune et la communauté de communes, pour permettre une continuité de service." 

"Par exemple, explique-t-il, on a une seule personne par bureau. Et en services techniques extérieurs, depuis lundi, j'ai remis un peu de monde sur les espaces verts notamment, mais en étant sécurisés. Au total, ça représente environ 35% d'agents en activité, au lieu de 15% la semaine précédente et depuis le début du confinement".

"Je remets mes agents au travail, mais je les remets dans des conditions optimales. Seuls dans leur véhicule, ou un seul par bureau." (Laurent Suau, maire de Mende)

Nouveauté de la semaine : le marché alimentaire. Fermé les deux derniers week-ends, il va rouvrir ce samedi, le mairie ayant obtenu une dérogation de la préfecture. "Il faut aussi tenir compte des demandes des producteurs locaux, qui ont du mal à écouler leurs productions."

Alors, marché ouvert, mais dans quelles conditions ? "On va sécuriser totalement, avec un marché en extérieur, mais fermé. Il y aura une entrée et une sortie_, et du lavage de mains systématique à chaque entrée et sortie. Chaque marchand sera sécurisé, on respectera les distances entre chaque clien_t."

"Je ne parle pas de déconfinement encore aujourd'hui" (Laurent Suau)

Son message pour la suite ? "Il va falloir être prudent dans les semaines à venir, et marteler le message qu'on doit tous rester à la maison, le plus possible. On ne doit se déplacer que dans des conditions particulières. Soit pour aller au travail, parce qu'on exerce une profession nécessaire, indispensable, soit pour faire ses courses."

Retrouvez toutes les dérogations pour les marchés alimentaires en Lozère, à la date de ce mardi 7 avril 2020.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu