Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus Covid-19

Coronavirus : le député de l'Hérault Patrick Vignal demande le report des municipales à mars 2021

-
Par , France Bleu Hérault

Le député LREM de l'Hérault Patrick Vignal demande le report des élections municipales à mars 2021 pour permettre aux élus en place qui connaissent le terrain de gérer la crise du coronavirus plutôt que de faire campagne.

Patrick Vignal député LREM de l'Hérault
Patrick Vignal député LREM de l'Hérault © Maxppp - Guillaume Bonnefont

Le débat sur l'organisation des élections municipales n'est toujours pas tranché. Faut-il organiser le deuxième tour en juin dans les quelque 5.000 communes où le maire n'a pas été élu dès le premier tour ? Faut-il recommencer les deux tours en octobre dans ces communes ? Faut-il revoter là où tout s'est joué dès le premier tour ? Le conseil scientifique doit rendre son avis au gouvernement le 23 mai.

Mais Patrick Vignal, député La République en Marche de l'Hérault, ne souhaite pas attendre cette date pour faire une proposition : il a envoyé un message au président de la République ("Je fais partie des rares députés qui peuvent communiquer avec Emmanuel Macron par SMS", précise-t-il) pour lui demander le report des élections au mois de mars 2021.

"Ce n'est pas le moment de changer de braquet."

"Les élus en place connaissent le terrain, ils sont les mieux placés pour gérer la crise sanitaire que nous traversons, ils seront aussi les mieux placés pour travailler à la reconstructions économique du pays. Ce n'est pas le moment de changer de braquet, de changer les directeurs de cabinets, de recruter des collaborateurs pour une nouvelle équipe, il faut s'appuyer sur les élus qui ont la connaissance de leur territoire. Il faut leur laisser huit mois d'oxygène"

Patrick Vignal propose donc d'organiser les élections municipales en mars 2021, la présidentielle et les législatives au printemps 2022 et de repousser les élections régionales et départementales prévues au printemps 2021 à l'automne 2022.

Patrick Vignal était candidat LREM aux municipales de Montpellier, il a obtenu 6% des suffrages.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess