Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus Covid-19

Coronavirus : le ministre de la Santé Olivier Véran en visite à Saint-Denis

- Mis à jour le -
Par , France Bleu Paris, France Bleu

Olivier Véran s'est rendu à Saint-Denis ce samedi matin. Le ministre de la Santé a visité un laboratoire qui s'est adapté pour produire des tests virologiques. Il s'est ensuite rendu à la Maison de la solidarité pour rencontrer les acteurs associatifs, mobilisés depuis le début de l'épidémie.

Le ministre de la Santé, Olivier Véran, en conférence de presse à l'Hôtel de Matignon
Le ministre de la Santé, Olivier Véran, en conférence de presse à l'Hôtel de Matignon © Maxppp - THIBAULT CAMUS/POOL

C'est son premier déplacement depuis un mois : le ministre des Solidarités et de la Santé s'est rendu en Seine-Saint-Denis ce samedi 25 avril. Olivier Véran est arrivé vers 10 heures dans un laboratoire de tests de Saint-Denis, avant une visite de la Maison de la solidarité.

Alors que le gouvernement prépare son plan de déconfinement, autour de la question des tests notamment, le ministre de la Santé a visité un laboratoire biologique de Saint-Denis. Sur place, les laborantins ont adapté leur activité à l'épidémie de coronavirus : ils réalisent des tests virologiques, ceux qui permettent de déterminer si une personne est infectée ou non. Le gouvernement s'est fixé pour objectif de pouvoir réaliser 500.000 tests par semaine d'ici le déconfinement, le 11 mai prochain.

Accompagné de la secrétaire d'Etat aux solidarités, Christelle Dubos, le ministre s'est ensuite rendu à la Maison de la solidarité, à Saint-Denis, pour échanger avec les associations qui participent activement à la crise et distribuent des denrées alimentaires. La Seine-Saint-Denis est l'un des départements les plus pauvres de France. Le gouvernement a annoncé, jeudi 23 avril, qu'il bénéficierai d'une aide d'urgence alimentaire de 2,6 millions d'euros, sur l'enveloppe de 39 millions d'euros débloquée par l'Etat.

"Impossible" de "faire tester 60 millions de Français tous les jours"

Ce sera "impossible de tester 60 millions de Français chaque jour" a déclaré Olivier Véran, lors de sa visite, ajoutant "qu'aucun pays au monde" ne le faisait. Le ministre de la Santé a souligné que "la question des asymptomatiques était fondamentale".

Parmi les pistes d'Olivier Véran pour limiter la circulation du virus par des porteurs sains, un fort intérêt pour "des études de surveillance épidémiologique très fines, dans chaque territoire, avec des tests aléatoires de personnes asymptomatiques". Le ministre a précisé qu'aujourd'hui, "20.000 tests avaient été réalisés vendredi, rien qu'en Ile-de-France".

Choix de la station

À venir dansDanssecondess