Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Coronavirus : les maires de Provence très partagés sur le maintien des élections en juin

-
Par , France Bleu Provence

À la demande des préfets, comme tous les maires de France, les maires de Provence se sont prononcés sur l'organisation des élections régionales et départementales les 13 et 20 juin prochain. Tous ne sont pas d'accord.

Faut il reporter les élections départementales et régionales du mois de juin
Faut il reporter les élections départementales et régionales du mois de juin © Radio France - Philippe Paupert

Faut-il oui ou non reporter les élections régionales et départementales prévues les 13 et 20 juin à cause de la crise sanitaire ? Le débat est prévu ce mardi à l'Assemblée nationale et mercredi au Sénat. Vendredi soir, le gouvernement a  décidé de consulter directement tous les maires de France pour recueillir leur position. Les maires avaient jusqu'à lundi midi pour répondre.

Sur l'ensemble de la France : plus de 24.000 maires (soit 69% des édiles) ont répondu à la consultation. 56% d'entre eux estiment que les conditions sont réunies pour maintenir le scrutin. 40% pensent au contraire que les conditions ne sont pas réunies. 4% n'ont pas répondu.

"Cette participation importante est à saluer, le ministre de l'Intérieur a remis au Premier ministre des évolutions possibles des modalités du scrutin en s'inspirant directement des propositions des maires", explique le ministère de l’intérieur.

Les maires de Provence ne sont pas tous d'accord   

Dans les Bouches-du-Rhône : 98 des 119 maires consultés ont participé. La moitié d'entre eux  (48 %) sont pour le report, l'autre moitié  (48%) souhaitent le maintien. 4 % ne se sont pas prononcés. Dans le Var : sur les 153 maires consultés, 61 % pour le maintien et 39 % pour le report.

Dans les Alpes-de-Haute-Provence : sur les 198 maires consultés,  28 % pour le maintien et 72 % pour le report. Dans les Hautes- Alpes : sur les 162 maires consultés, 49 % sont pour le maintien et 48 %. Le Premier ministre lui défendra le maintien des régionales en juin devant les parlementaires 

Un sujet qui fait polémique

La question du report de ces élections fait débat depuis plusieurs jours. Dans un communiqué, l'Association des maires de France (AMF), l'Assemblée des départements de France (ADF) et Régions de France reprochent au gouvernement de vouloir finalement les repousser, par crainte "du verdict des urnes".

Dans les Bouches-du-Rhône, la maire de Saint-Estève-Janson, village de 389 habitants au nord d'Aix-en-Provence, la maire Martine Césari, souhaite le report de ces élections.

"Avec 11 élus seulement, c'est très compliqué d'organiser deux élections dans la même salle. On a vu ce que ça a donné pour les municipales en mars dernier. Beaucoup de gens ne sont pas venus voter par peur et il y a eu des cas de Covid à la suite de ce scrutin.

Sortons de la pandémie et après on verra ! Même si nos élus départementaux et régionaux font une année de plus, ce ne sera pas dramatique pour la nation." Martine Césari accuse : "Ce n'est pas aux maires de décider. C'est une manipulation".

Choix de la station

À venir dansDanssecondess