Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Coronavirus : Richard Ferrand en visite surprise au CHRU de Brest

-
Par , France Bleu Breizh Izel

Le président de l'Assemblée Nationale accompagné du préfet du Finistère a visité vendredi 13 novembre à Brest les services de l'hôpital de la Cavale Blanche en première ligne dans la crise sanitaire. Ils ont échangé avec les équipes du CHRU à qui ils ont rendu un hommage appuyé.

Richard Ferrand (à gauche) échange avec le préfet Philippe Mahé et le Dr Emran Querellou, chef des urgences.
Richard Ferrand (à gauche) échange avec le préfet Philippe Mahé et le Dr Emran Querellou, chef des urgences. © Radio France - Nicolas Olivier

Ce devait être une simple visite du préfet du Finistère Philippe Mahé au SAMU 29, mais un invité de marque s'est greffé à la dernière minute. Richard Ferrand, le président (LREM) de l'Assemblée Nationale, a quelque peu bouleversé le programme et ce sont finalement plusieurs services de l'hôpital de la Cavale Blanche qui ont reçu la visite des officiels et de la presse, vendredi après-midi à Brest.

Excellence

Le député de la 6e circonscription du Finistère a tenu à échanger avec les professionnels mobilisés dans la lutte contre la Covid-19, d'abord ceux du laboratoire en charge des tests PCR, puis aux urgences, au SAMU et enfin dans le service de réanimation médicale. Richard Ferrand a apporté son "respect, son soutien et ses encouragements à toutes les équipes qui font que nous avons ici à la pointe de la Bretagne un établissement d'excellence qui a su s'adapter, réagir, se réorganiser pour faire face à cette crise d'ampleur."

L'enjeu numéro un, ce n'est pas tant de soigner plus... c'est de contaminer moins

Le président de l'Assemblée a salué l'organisation et la mobilisation du CHRU et de l'ensemble des acteurs du territoire qui font selon lui que "l'établissement soit en capacité d'accueillir des patients venus d'autres régions de France."

Le Dr Noureddine Chahir, directeur du SAMU 29 (à gauche), fait visiter le centre 15.
Le Dr Noureddine Chahir, directeur du SAMU 29 (à gauche), fait visiter le centre 15. © Radio France - Nicolas Olivier

Le pic de la première vague dépassé

Le CHRU de Brest a désormais dépassé son pic de la première vague (66 malades hospitalisés au maximum) avec 67 patients atteints de la Covid-19 pris en charge sur les différents sites de l'établissement, dont 18 en réanimation. Mais les taux d'incidence (226 cas pour 100.000 habitants à Brest) et de positivité sont plutôt en baisse.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess