Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Corse : les liaisons aériennes libérées, le décret modifié dès ce soir

-
Par , France Bleu RCFM, France Bleu

Répondant à une question de Philippe Vigier, le président du groupe "Libertés et Territoires", le Premier ministre a annoncé cet après-midi à l'Assemblée nationale que le décret imposant une raison impérieuse pour emprunter un avion entre Corse et contient sera modifié dans les prochaines heures.

Le Premier ministre a annoncé que le décret régissant les liaisons aériennes Corse-Continent serait modifié dès ce soir
Le Premier ministre a annoncé que le décret régissant les liaisons aériennes Corse-Continent serait modifié dès ce soir - Capture d'écran

La polémique faisait rage depuis ce lundi, Edouard Philippe y a mis un terme cet après-midi, lors des questions orales au gouvernement  : le décret soumettant le transport aérien entre Corse et continent  à un motif impérieux jusqu'au 23 juin sera modifié, "dès ce soir" a indiqué le Premier ministre.  Il répondait à une question de Philippe Vigier, le président du groupe "Libertés et Territoires" qui jugeait cette mesure incompréhensible. Depuis hier, le président de l'Exécutif de Corse, Gilles Simeoni, mais aussi des élus de tous bords et les socio-professionnels insulaires demandaient la levée de ces restrictions. 

Philippe  Vigier, le président du groupe "Libertés et Territoires"
Philippe Vigier, le président du groupe "Libertés et Territoires" - Capture d'écran

La réponse d'Edouard Philippe à Philippe Vigire

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu