Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Corse : ce qu'il faut retenir des premières heures de la visite d'Emmanuel Macron

-
Par , France Bleu RCFM

Le Président de la République a débuté ce mercredi ses deux jours de visites dans l'île.

Emmanuel Macron à Ajaccio ce mercredi
Emmanuel Macron à Ajaccio ce mercredi © Radio France - Thibault Quilichini

Le président de la République participe ce soir à un dîner républicain à la préfecture de région en compagnie "des grands élus". Sont notamment conviés, les députés, les sénateurs, les maires d'Ajaccio et de Bastia mais aussi Gilles Simeoni, le président du conseil exécutif de Corse. Le président de l'Assemblée de Corse Jean-Guy Talamoni a pour sa part décliné l'invitation.  

Arrivé à Ajaccio avec près d'une heure de retard, le président de la République est allé à la rencontre des passants qui l'attendaient aux abords de la préfecture de Corse. Par la suite, il s'est rendu au monument aux morts d'Ajaccio, dans la cadre des cérémonies du 77ème anniversaire de la libération de la ville, sans y prononcer de discours. Il s'est en revanche exprimé au cours du dîner républicain, indiquant notamment que "1,4 milliards d'euros ont été consacrés à la Corse depuis le début de la crise de la COVID-19".  

Jeudi matin, un petit-déjeuner est prévu entre Emmanuel Macron et Gilles Simeoni. Une conférence de presse suivra, aux alentours de 10h15, durant laquelle le président de la République devrait notamment évoquer la déclinaison du plan de relance économique en Corse "Nous serons au rendez-vous mais nous avons beaucoup à faire ensemble, parce que les élus corses ont aussi beaucoup de responsabilités, que les évolutions leur ont donné. Le gouvernement doit être au rendez-vous, mais il est aussi important que chacun, là où il est, avec les compétences qui sont les siennes, soit au rendez-vous de l'exigence", a notamment déclaré le chef de l'Etat, lors de sa déambulation mercredi.  

Jeudi après-midi, il se rendra à Bonifacio pour y parler tourisme, avant de revenir sur la rive sud du golfe d'Ajaccio, où il présidera, dans un hôtel de Porticcio, le sommet Européen Med 7, en présence des représentants de six pays du sud de l'Europe. Emmanuel Macron quittera ensuite la Corse en fin de journée, pour rejoindre Paris.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess