Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Politique

Côte-d'Or : Jérémie Brigand, nouveau président de la Communauté de communes du Pays chatillonnais

mercredi 10 juin 2015 à 5:30 Par Christophe Tourné, France Bleu Bourgogne

Jérémie Brigand succède à son père, Hubert Brigand, également maire de Chatillon-sur-Seine, et qui dit vouloir se consacrer à son mandat de conseiller départemental.

bulletin de vote élections
bulletin de vote élections © Maxppp

Jérémie Brigand a été élu dès le premier tour ce jeudi avec 76 voix sur 139, contre 33 pour le divers gauche Francis Castella, 26 pour le candidat de centre-droit, Laurent Schembri et 3 pour un autre candidat de droite, Georges Morin. C'est une déception pour le maire de Sainte-Colombe-sur-Seine. En 2011, lors de la précédente élection à la tête de la communauté de communes, Francis Castella avait bien failli l'emporter face à Hubert Brigand. Cette fois, il est nettement battu par le fils. Il salue avec fair play le vainqueur même s'il constate, un peu navré, que l'élection avait été "bien préparée et verrouillée".

Francis Castella, maire de Sainte Colombe-sur-Seine et candidat malheureux

Jérémie Brigand a donc déjoué tous les pronostics qui prévoyaient un second tour avec, sans doute, une alliance Castella / Schembri pour éviter que les Brigand père et fils ne concentrent tous les mandats dans le Chatillonnais.

Qui est Jérémie Brigand ?

Il a déjà une certaine expérience politique puisqu'il a été conseiller municipal de la petite commune de Massingy à 19 ans, en 2001, avant d'en devenir maire en 2008. Le voilà désormais président de la Communauté de communes du pays Chatillonnais et Jérémie Brigand annonce la couleur d'entrée de jeu : il place son mandat sous le signe de la continuité, dans la lignée de son père, rigueur budgétaire et maîtrise de la fiscalité. Le nouveau président promet aussi de rouvrir dès aujourd'hui le dossier "Leader", du nom de ce programme européen qui permet d'obtenir des financements pour soutenir les projets de développement en zone rurale. Cependant, c'est la Région qui donne ou pas son feu vert. Jusque-là, elle n'a pas été convaincue par les projets chatillonnais et il y a urgence car le dossier doit être bouclé pour septembre. Jérémie Brigand s'y engage.