Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Covid-19 : "La santé doit absolument être décentralisée" estime Alain Rousset

-
Par , France Bleu Gironde

Le président de la Région Nouvelle Aquitaine estime "humiliant" que la plupart des pays européens considèrent la santé comme une compétence régionale, mais pas la France. Il assure pourtant que les régions sont en première ligne face à la crise.

Le président de la Nouvelle Aquitaine estime que la santé et l’éducation doivent devenir des compétences régionales
Le président de la Nouvelle Aquitaine estime que la santé et l’éducation doivent devenir des compétences régionales © Maxppp - maxppp

Lors de sa conférence de presse de rentrée ce lundi à l'hôtel de Région à Bordeaux, le président de la Nouvelle Aquitaine a présenté les grandes lignes de son plan de reconquête de l'économie. Un plan qui sera présenté par l’exécutif lors de la séance plénière du 5 octobre, et qui prendra la suite du plan d'urgence voté dès les premières semaines de confinement. Avec l'ambition supplémentaire d'opérer une transition écologique et vertueuse dans tous les secteurs de l'économie régionale.

A ce propos, il en a également profité pour  dire une nouvelle fois sa colère face à la centralisation de l'état français, seul décisionnaire des mesures sanitaires depuis le début de la crise. " Dans de nombreux pays européens" assure-t-il " la santé et l'éducation sont des compétences de la région, mais pas chez nous en France, et c'est assez humiliant!" Les régions ont pourtant selon lui des ressources importantes qui pourraient également être mises à contribution, comme les laboratoires vétérinaires ou les infirmières scolaires

"La santé et l'éducation doivent devenir des compétences régionales!" estime Alain Rousset

Choix de la station

À venir dansDanssecondess