Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Creuse : les jeunes agriculteurs interpellent les candidats aux municipales

-
Par , France Bleu Creuse

"Agribashing", gestion de l'eau, ou encore pesticides : les Jeunes agriculteurs de Creuse ont interpellé les candidats aux élections municipales ce lundi 9 mars. Une tentative de peser sur les décisions des futurs élus, à quelques jours seulement du premier tour du scrutin.

À Romeille, les Jeunes agriculteurs ont tenté de convaincre une quinzaine d'élus
À Romeille, les Jeunes agriculteurs ont tenté de convaincre une quinzaine d'élus © Radio France - Manon Klein

Ils ne veulent pas être les grands oubliés des élections municipales : le syndicat des Jeunes agriculteurs (JA) de Creuse interpelle les candidats.  Il a donné rendez-vous ce lundi 9 mars aux potentiels futurs élus dans deux exploitations du département : à Arfeuille-Châtain et à Romeille, sur la commune d'Anzême. Sur cette seconde exploitation, une quinzaine de candidats (tête de liste ou membres de listes) ont fait le déplacement. L'idée pour les jeunes agriculteurs, c'est de faire du lobbying dans la dernière ligne droite avant les élections.

Les candidats aux élections municipales ont également pu poser leurs questions
Les candidats aux élections municipales ont également pu poser leurs questions © Radio France - Manon Klein

La gestion de l'eau au centre des débats

Plusieurs thématiques ont été abordées par les agriculteurs et les candidats, pendant plus d'une heure et demi : l'agribashing, les repas végétariens à la cantine, ou encore les zones tampons autour des champs traités aux pesticides. Le grand sujet des débats, c'est la gestion de l'eau "qui malheureusement devient de plus en plus problématique" résume Ludovic Meton, qui a une exploitation de bovins allaitants à Champsanglar. Les étés secs se succédant, la question est devenue incontournable. "Pour avoir une idée, la consommation d'une vache en période estivale, c'est de l'ordre de 100 litres par jour" précise l'agriculteur.

Nous on ne demande pas mieux que d'arrêter cette consommation - Ludovic Meton

L'exploitant agricole préconise un travail commun avec les mairies sur le sujet , en créant pas exemple des retenues d'eau, ou en rouvrant d'anciens forages.

Encourager l'installation des jeunes agriculteurs

Autre sujet sur lequel les Jeunes agriculteurs aimeraient obtenir l'appui des futurs maires : l'installation des jeunes agriculteurs en Creuse. Le président du syndicat des JA en Creuse, Michaël Magnier, exhorte les élus à apporter une aide financière, mais aussi un soutien moral à ceux qui souhaitent entamer cette démarche. 

Quand un agriculteur s'installe, il y a énormément de normes, par exemple concernant l'eau potable (...) les maires ont la possibilité de faire avancer des dossiers - Michaël Magnier

L'enjeu est de taille selon le représentant des Jeunes agriculteurs :  en Creuse, entre 50 et 60 nouveaux exploitants s'installent chaque année, "il faudrait en installer au moins le double pour combler les départs à la retraite" estime Michaël Magnier.

Les débats se sont déroulés sous l’œil plus ou moins attentif des vaches
Les débats se sont déroulés sous l’œil plus ou moins attentif des vaches © Radio France - Manon Klein
Choix de la station

À venir dansDanssecondess