Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Damien Meslot élu président du Pôle Métropolitain Nord Franche-Comté

-
Par , France Bleu Belfort-Montbéliard

Damien Meslot, président du Grand-Belfort prend la tête du Pôle Métropolitain Nord Franche-Comté. Il veut dynamiser cette collectivité et lui donner un vrai poids politique et économique.

Le maire de Belfort, Damien Meslot succède à Charles Demouge
Le maire de Belfort, Damien Meslot succède à Charles Demouge © Maxppp - Michael DESPREZ

Vendredi soir, Damien Meslot a pris la suite de Charles Demouge, pour un mandat de 3 ans. Ce n'est pas une surprise car il y a une rotation entre les élus des cinq communautés de commune qui constituent le Pôle Métropolitain. Le prochain sera le président du Pays d'Héricourt. 

"Le Pôle métropolitain, c'est la richesse économique la plus importante de Bourgogne Franche-Comté", abonde le maire de Belfort. Son budget se chiffre à 450 000 euros, pour 310 000 habitants. "Dans le Nord Franche-Comté, nous avons beaucoup de richesses, beaucoup d'habitants, mais nous n'étions pas parvenus à transformer cela en poids politique et économique et c'est cela que nous devons faire pour apparaître sur les radars de l'État, de la région et obtenir ainsi plus facilement de la représentativité et des financements."

Les transports et l'eau comme priorité

Plusieurs axes prioritaires ont été déterminés. Les élus souhaitent développer un réseau de transport unique pour le Nord Franche-Comté. 

La question de l'eau est aussi primordiale : "Nous sommes dans _des difficultés d'approvisionnement en eau_, avec plusieurs sécheresses successives et tout le monde sait que la situation ne va pas s'améliorer, explique Damien Meslot. Le but c'est de mettre en place une étude qui permettrait de sécuriser l'approvisionnement en eau de tout le Pôle Métropolitain."

Il souhaite aussi dynamiser l'implantation de la filière hydrogène dans le Nord Franche-Comté. Le tourisme et la recherche universitaire seront aussi des axes sur lesquels le comité du Pôle souhaite travailler. 

Les quatre vices présidents sont : Charles Demouge, président de Pays de Montbéliard Agglomération, Fernand Burkhalter, président du Pays d’Héricourt, Christian Rayot, président Sud Territoire et Jean-Luc Anderhueber président de Vosges du Sud.  En tout, le comité du Pôle se compose de 32 élus, et autant de suppléants. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess